L’école alternative recherche un toit à Château-Gontier-sur-Mayenne

10h00 - 26 mars 2019 - par R.G
L’école alternative recherche un toit à Château-Gontier-sur-Mayenne
Elodie Bonsergent, Caroline Duveau et Elodie Kondracki ont présenté leur projet d’école alternative à Château-Gontier-sur-Mayenne. - © Haut Anjou

Le projet d'école démocratique à Château-Gontier-sur-Mayenne est lancé depuis un an. Les membres d'Adala qui espèrent l'ouvrir pour septembre sont toujours en quête d'une adresse.

Si l’objectif est toujours d’ouvrir l’école pour la rentrée de septembre 2019, le principal problème à résoudre actuellement porte sur le lieu.

« Nous sommes à la recherche d’une maison de 120-150 m2, avec extérieur, pour un loyer mensuel maximum de 850 euros », indique Caroline Duveau.

Les visites effectuées sur les trois communes d’Azé,  Château-Gontier/Bazouges et Saint-Fort ne se sont pour le moment pas révélées  concluantes. L’association lancera, quand elle aura trouvé une adresse, une campagne de financement participatif afin de recevoir un soutien en vue de potentiels travaux avant de s’installer dans leurs locaux.

Les membres d’Adala ont par ailleurs rappelé le principe de l’école démocratique qui serait la première à ouvrir ses portes dans le département.

Les enfants choisiront leurs activités

A ce jour, 30 existent déjà dans l’Hexagone et une quarantaine sont en projet.

Pour connaître la capacité d'accueil, le coût d'inscription ou encore le programme que suivront les élèves, article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 22 mars 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire