Quatre films en compétition au cinéma Le Maingué à Segré

13h00 - 16 mars 2019 - par G.Y
Quatre films en compétition  au cinéma Le Maingué à Segré
Les organisateurs présentent les livres à la médiathèque.

Pages blanches sur écran noir est un festival spécialisé dans les adaptations cinématographiques. Pour leur deuxième édition du 19 au 24 mars, Le cinéma Le Maingué et la médiathèque de Segré-en-Anjou-bleu proposent quatre films en compétition.

Chaque équipe a mis ses compétences dans ce projet. L’idée était de sélectionner des livres récents qui ont été ensuite adaptés au cinéma. Un exercice délicat quand on sait qu’un bon livre ne sera pas forcément un chef d’œuvre au cinéma. Des adaptations réussies comme le Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau d’après la pièce écrite en 1897 par Edmond Rostand se font rares. L’objectif du festival Pages blanches sur écran noir est d’en faire connaître d’autres, notamment avec des écrivains et cinéastes contemporains.
L’idée est qu’en voyant le film, le spectateur ait envie de se plonger dans le livre qui a inspiré le cinéaste. L’autre solution pour les plus courageux est de lire l’un des livres de la sélection 2019 avant de voir ce qu’en a fait le réalisateur sur grand écran.

Les quatre films en compétition

A vous maintenant de choisir en découvrant la deuxième édition de Pages blanches sur écran noir qui se déroulera du 19 au 24 mars. La programmation est le fruit d’une longue réflexion entre Guillaume Denis, le directeur du cinéma Le Maingué et l’équipe de la médiathèque dirigée par Jean-Luc Mahé. Les quatre films en compétition sont Continuer de Joachim Lafosse d’après le roman Continuer de Laurent Mauvignier; Ramata, film franco-congolais de Léandre-Alain Baker d’après le roman Amata d’ Abasse Ndione; The Hate u give, film sorti en février 2019 de Georges Tillman d’après le roman The hate u give d’Angie Thomas; Le mystère Henri Pick de Rémi Bezançon d’après le roman de David Foenkinos.

Onze membres du jury du festival Pages blanches sur écran noir ont été désignés pour départager les quatre films en compétition.

Pratique - Tarifs : 4 euros mardi soir dans le cadre du Printemps du cinéma et 5,10 euros les autres séances. Carte spéciale festival à 28 euros donnant droit à cinq places + une place gratuite.

Le programme complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 8 mars 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire