Une traversée des Pyrénées par deux jeunes Hauts angevins

17h00 - 12 mars 2019 - par S.P
Une traversée des Pyrénées par deux jeunes Hauts angevins
Benjamin Guillon et Julien Guillou en route vers l'aventure. - © P.S.

En 2015, avec Corentin Chauveau, Benjamin Guillon, le Castrogontérien traversait la France à pied, en collectant 5000€ au profit de l’association LM petits pas.

Cet été, avec Julien Guillou, un ami originaire de Saint-Martin-du-Bois, il s’est mis en tête d’effectuer 1 000 km dans les Pyrénées, à la rencontre des locaux, et pour le plaisir simple de découvrir de beaux paysages.

Benjamin Guillon, 23 ans, est un amoureux de la nature. En troisième année d’études d’anthropologie à Bordeaux, il conserve ce goût pour l’observation de la faune et de la flore, des paysages sauvages.

Deux amis : la même passion

« J’ai été bercé dans mon enfance avec les randonnées en famille à la montagne, dans les Alpes et dans les Pyrénées. On a vécu à la campagne. J’aime les chevaux. » Benjamin Guillon monte d’ailleurs à cheval, depuis quatre ans, grâce au club de Saint-Martin-du-Bois (49).

C’est là qu’il a rencontré Julien Guillou, un ami, lui aussi très branché nature. En deuxième année de BTS gestion et protection de la nature en Corrèze, il s’oriente dans le secteur animation-environnement.

Partageant le même centre d’intérêt, ils ont pour projet en juillet de relier Hendaye à Banyuls à pied. Une “balade” d’un à deux mois dans les Pyrénées, de l’Atlantique à la Méditerranée. « Cela nous botte. Ça va grimper dur en Ariège. »

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 8 mars 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire