Segréen : la classe de votre enfant va-t-elle disparaître à la rentrée 2019 ?

13h00 - 09 février 2019 - par D.A
Segréen : la classe de votre enfant va-t-elle disparaître à la rentrée 2019 ?
Six classes devraient disparaitre dans le Segréen à la rentrée 2019. - © Photo d Pixabay

A la rentrée prochaine, les prévisions de la carte scolaire annoncent le retrait de six classes et l’implantation d’une classe dans le Segréen. 576 élèves de moins sont attendus à l’échelle du département.

C’est souvent l’un des moments les plus redoutés des écoles. Que ce soit du côté du corps enseignant ou des parents d’élèves. Chaque année, la carte scolaire annonce les implantations et retraits de classe dans le département.

La Direction académique de Maine-et-Loire a statué, jeudi 31 janvier, sur les mesures d’implantation et de retrait d’emplois dans le premier degré de l’enseignement public (classes maternelles et élémentaires).

576 élèves en moins

Alors que les premiers chiffres annoncent une baisse de 576 écoliers pour la prochaine rentrée scolaire, la direction académique a annoncé le retrait de 35 classes, maternelles et élémentaires, en Maine-et-Loire. Dans le Segréen, six écoles sont concernées par une fermeture de classe?: l’école du Val de l’Erdre à Candé, Marcel-Pagnol à Châteauneuf-sur-Sarthe (Les Hauts-d’Anjou), Henri-Dès à Pouancé (Ombrée-d’Anjou), Geneviève-Verger à Nyoiseau et Robert-Fontaine à Segré (Segré-en-Anjou-bleu), l’école éric Tabarly à Thorigné-d’Anjou.

Du côté des implantations, les prévisions tablent sur 40

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire