Fausse alerte à la fuite de gaz à La Toque angevine à Segré

09h58 - 29 janvier 2019 - par G.Y
Fausse alerte à la fuite de gaz à La Toque angevine à Segré
Pompiers et gendarmes ont été appelés à 8h15 pour une fuite de gaz à La Toque angevine. - © Haut Anjou

400 des 750 salariés ont été évacués du site ce mardi 29 janvier alors qu'une fuite de monoxyde de carbone était suspectée.

Plus de peur que de mal ce mardi 29 janvier pour les salariés de La Toque angevine à Segré.

Sur les 750 salariés, 400 ont été évacués du site où une fuite de monoxyde de carbone était suspectée. Vers 8h15, Une vingtaine de pompiers étaient sur place pour effectuer les premières mesures. La fuite détectée était sans danger : du CO2 en faible quantité s'échappait de la tour 3.

Une fausse alerte donc pour les salariés qui ont pu rejoindre leur poste de travail vers 9h30.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire