Segré-en-Anjou-bleu : La Coupe du Monde a plombé les chiffres du Maingué

13h00 - 19 janvier 2019 - par G.Y
Segré-en-Anjou-bleu : La Coupe du Monde a plombé les chiffres du Maingué
Guillaume Denis, le directeur du cinéma Le Maingué, devant l'affiche de Minuscule.

En 2018, le cinéma Le Maingué a totalisé près de 62 000 entrées payantes (contre 64 430 en 2017). Une baisse de 4% liée en partie à l’effet Coupe du Monde en juillet dernier.

« Près de 3000 spectateurs en moins sur une année ce n’est pas rien. La baisse de fréquentation des salles correspond à la période estivale, en juin, juillet et août 2018. On a souffert de la Coupe du Monde dans un premier temps puis d’une forte canicule. Cela n’a pas aidé », précise le directeur du Maingué.

Le premier trimestre 2018 avait pourtant bien commencé avec deux comédies françaises : Les Tuche 3 et la Ch’tite famille. Au deuxième trimestre, le public a rempli les salles à plusieurs reprises, grâce au Grand bain de Gilles Lellouche, Astérix et le secret de la potion magique et Mia et le lion blanc. Deux films seulement sont sortis du lot l’été dernier Taxi 5 et Les Indestructibles.

Guillaume Denis reste confiant

La production cinématographique reste de qualité aussi bien en Europe qu’aux USA. En ce début d’année 2019, le directeur du Maingué a programmé L’Incroyable histoire du facteur cheval dont on dit beaucoup de bien, Edmond, Dragons 3 et Ralph 2.0.
Plusieurs films en avant premières sont attendus : Minuscule ce dimanche 20 janvier à 17 h 30, Nicky Larson le 25 janvier à 20 h 30 et Le Champ du loup le mardi 12 février…

Article complet à retrouver dans le Haut Anjou du 18 janvier 2019.

0 commentaires

Envoyer un commentaire