A Château-Gontier Pierrick Cormier tourne la page du restaurant en faisant un don

06h00 - 19 janvier 2019 - par S.P
A Château-Gontier Pierrick Cormier tourne la page du restaurant en faisant un don
Pierrick Cormier a travaillé 39 ans au restaurant Le Bretagne avec sa femme. - © P.S.

A 64 ans, Pierrick Cormier a finalement décidé de tourner la page des fourneaux et du service au Bretagne rue Division-Leclerc.

Son fils Alexis a repris la main du restaurant en 2016. Il travaille avec ses parents depuis 2000. Ces derniers, Pierrick et Monique, l’accompagnaient depuis deux ans.

Être patron d’un restaurant, « c’est un métier dans lequel on passe du temps. J’aurais pu travailler jusqu’à 70 ans », reconnaît Pierrick, la passion chevillée au corps. Mais lui et son épouse ont décidé d’en profiter, et de vivre pleinement leur retraite au Pouliguen : pêche à pied pour madame, marche dans l’eau pour monsieur.

Un don à l’association Noël Meslier

Fin janvier, ils assureront leur dernier service. Mais avant de quitter leur clientèle, ils ont voulu lui dire au revoir à leur manière : « Mardi soir (15 janvier) nous avons réservé le Live. On a invité des clients, amis et de la famille.  » 360 personnes ont vu le spectacle cabaret de la troupe du Live offert.

Et plutôt que de recevoir des cadeaux pour leur départ, Pierrick et Monique ont souhaité que « les personnes présentes fassent un don à l’association Digne d’un don de Noël Meslier (l’animateur de France bleu décédé en 2015) pour les transplantés. Noël, c’était un copain. J’avais fêté mes 40 ans et mes 50 ans à La Carapate avec lui », se rappelle Pierrick.  7485 euros de don ont été récoltés.

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 18 janvier 2018.

Mots clés : economie, chateau gontier,

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire