Château-Gontier-sur-Mayenne : 200 000€ supplémentaires pour l'église Saint-Jean-Baptiste

06h00 - 22 janvier 2019 - par M.A
Château-Gontier-sur-Mayenne : 200 000€ supplémentaires pour l'église Saint-Jean-Baptiste
L’entreprise Grevet assure notamment la valorisation des hagioscopes. - © Audrey Mauny

Cela fera quatre ans, au mois de mars, que les travaux de restauration de l’église Saint-Jean-Baptiste ont été lancés. Mais sur un chantier aussi exceptionnel, il était presque inévitable de ne pas avoir besoin de financer de travaux supplémentaires. Des compléments qui ont un prix et qui retardent la livraison du chantier de plusieurs mois.

Bras sud et nord des transepts, chœur, nef, sacristie... Les découvertes réalisées au fur et à mesure de l’avancée des travaux dans l’église Saint-Jean-Baptiste nécessitent des travaux complémentaires. « Sur un tel chantier, il est difficile de tout anticiper en amont », confie Vincent Saulnier, adjoint au maire de Château-Gontier-sur-Mayenne, en charge du dossier.

Des études archéologiques d’urgence

Dans le détail, l’élu débute par le vitrail du transept nord qui est situé juste à côté du prieuré. « Nous devons reprendre la maçonnerie et reconsolider la baie qui l’avait été avec du bois dans les années 50. » De plus, dans cette même partie, des études archéologiques d’urgence ont été lancées.

« Lors du pictage, des éléments de maçonnerie ont été découverts et interrogent sur de possibles liaisons avec le prieuré, comme cela a été constaté à la Trinité. » Ces études n’auront pas d’autres impacts sur le chantier si ce n’est de documenter encore un peu plus le sujet. La découverte de peintures murales dans les chapelles orientées est entre les mains de Christian Davy, expert en histoire de l’art.

Lire davantage dans notre édition du Haut Anjou du 18 janvier 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire