Les Gilets jaunes de Segré reprennent du service

17h45 - 04 janvier 2019 - par D.A
Les Gilets jaunes de Segré reprennent du service
Les Gilets jaunes ont reconstruit une nouvelle cabane vendredi 4 janvier 2019. - © Haut Anjou

Les Gilets jaunes ont monté une nouvelle cabane à Segré, vendredi 4 janvier. Finalement, après avoir pris connaissance des sanctions qu'ils encouraient, ils ont décidé de la démonter en milieu d'après-midi. Ils annoncent de nouvelles opérations à venir.

Alors que leur ancienne cabane a été démontée le 19 décembre, les Gilets jaunes de Segré, qui se font désormais appeler "les Mignons segréens", ont décidé de remettre le couvert en ce début d'année. Vers 10 h vendredi 4 janvier, un groupe s'est attelé à construire une nouvelle cabane, au même emplacement que l'ancienne, au rond-point de la Renaissance (du Super U).


Une construction de fortune largement plus grande que l'ancienne, à base de palettes de bois. L'un des deux administrateurs de la page Facebook des Mignons segréens, Arnaud Staszewski, annonce que « c'est pour montrer qu'on est toujours là, qu'on ne lâchera rien. »

Nouveau blocage samedi

Cette nouvelle construction n'était pas du goût de la gendarmerie qui a laissé jusqu'à 16 h aux Gilets jaunes pour démonter cette nouvelle construction non autorisée sur un terrain qui est la propriété du Département. Ayant pris connaissance des sanctions qu'ils encouraient et après plusieurs discussions, les Gilets jaunes ont pris la décision de démonter leur cabane à 16 h 30 tout en prévoyant une reconstruction très rapide.

De nouvelles actions "coup de poing" sont prévues à Segré au cours des prochaines semaines. Samedi 5 janvier, ils comptent de nouveau bloquer le rond-point de l'Europe. Arnaud Staszewski annonce également que le groupe de Segré est « en contact avec celui d'Ancenis pour mener des actions ensemble ».

0 commentaires

Envoyer un commentaire