Le Vox de Renazé un cinéma presque centenaire

06h00 - 10 janvier 2019 - par C.T
Le Vox de Renazé un cinéma presque centenaire
Le cinéma Vox de Renazé se porte bien grâce à une équipe de bénévoles.

Un atout majeur pour tout le Pays de Craon : le Vox est en effet le seul cinéma dans un rayon de 20km, sur le territoire. Le Vox est un cinéma associatif, géré par une vingtaine de bénévoles à des postes divers : programmation, projections, caisse, gestion, trésorerie, publicité, programmes, affiches, entretien.

La première séance répertoriée date de 1920, puis un fonctionnement régulier est mis en place à partir de 1925.

Créée par l’association de L’Avant-Garde renazéenne, et préalablement nommée Cinéma familial, la salle devient officiellement le Vox en 1959, après de gros travaux de rénovation, qui en font «la plus belle salle de la région», selon l’avis général de l’époque, avec notamment un hall d’accueil en ardoise très «couleur locale».

De nouveaux travaux ont lieu dans les années 90, pour arriver au top du progrès technique, avec un écran géant trans-sonore, et la mise en place du son Dolby-stéréo.

16 000 entrées par an

La qualité de projection et le confort de la salle sont aussi bons que dans les cinémas urbains, avec, cependant, des tarifs beaucoup moins élevés. Tous ces avantages permettent au Vox d’avoir une bonne activité régulière, avec en moyenne 16 000 entrées par an.

Le cinéma Vox est classé Art et essai, et adhère à l’association Atmosphères 53 qui a pour objectif de promouvoir et de diffuser un cinéma de qualité et de proximité. En effet, plus qu’un lieu de distraction, le cinéma est un outil pédagogique important.

Une équipe toujours prête à innover

Depuis le début, le cinéma Vox s’est toujours appliqué à proposer des animations originales et permettant au plus grand nombre d’accéder à la culture, notamment aux plus jeunes.

C’est donc tout naturellement qu’il adhère à Collège au cinéma et à Ciné enfants, avec la contribution d’Atmosphères 53. Des séances en version originale en anglais sont proposées un jeudi sur deux pour le plus grand plaisir des amateurs de VO, mais surtout à destination des Anglais résidents du secteur.

Le western Rio Grande a inauguré le ciné-club des salles mayennaises, auquel le Vox a décidé d’adhérer. D’octobre à mai, il vous sera ainsi proposé un grand film le 1er mardi du mois, tels que Guantanamera ou La Vie est belle récemment proposés.

Les Reflets du Cinéma qui ont lieu chaque année, durant une semaine, permettent de faire découvrir au public des cinématographies étrangères au travers de films récents, comme, par exemple, le cinéma indien qui a été présenté en 2018.

L’équipe a aussi eu beaucoup de plaisir et de fierté à participer dernièrement au Festival des 37, qui est là aussi un moyen d’amener la culture au plus près des habitants.

D’autre part, au cours de l’année, le Vox a organisé plusieurs ciné-rencontres autour de thèmes divers : l’agriculture respectueuse de la terre et des bêtes, la chorale des Huguettes de Pierre Bouguier, l’école autrement, le bio et les circuits courts... Parfois en présence des réalisateurs, ces temps d’échanges sont toujours très enrichissants, et cela continuera en 2019.

Le prochain ciné-rencontre aura lieu le mercredi 16 janvier 2019 à 20 h, avec la diffusion du film Régénération, suivie d’un échange avec le réalisateur Alex Ferrini. En pleine vague du bien-être, de l’alimentation-santé et de la dé-consommation, le nouveau film d’Alex Ferrini interroge notre relation à la nature, à nos pensées, à ce qui nous entoure, à nos intentions et à notre bienveillance envers nous-mêmes.

0 commentaires

Envoyer un commentaire