Corrida de Château-Gontier : Corentin Morel conserve son titre sur ses terres

18h15 - 30 décembre 2018 - par M.A
Corrida de Château-Gontier : Corentin Morel conserve son titre sur ses terres
Le Castrogontérien s'impose devant deux sérieux concurrents. - © Audrey Mauny

Après avoir offert à l'Upac, l'an passé, la première victoire du club organisateur sur la Corrida, Corentin Morel s'est de nouveau imposé, à domicile, ce dimanche 30 décembre.

Cette année encore, la foule s'est pressée pour supporter les 1918 coureurs au départ de la 33e édition de la Corrida. Après deux années en nocturne, l'épreuve qualificative pour le championnat de France a retrouvé son format en journée et les concurrents ont profité d'une météo clémente.

Les trois favoris pour la victoire ont tenu leur rang. Olivier Caillère, Fabrice Bariot et Corentin Morel ont fait la course en tête mais c'est ce dernier, licencié à l'Upac et vainqueur sortant, qui a été le plus fort ce dimanche 30 décembre. Avec une vingtaine de secondes d'avance sur ses deux principaux concurrents, Corentin Morel s'adjuge pour la deuxième année consécutive son «épreuve de cœur», en 31'55'' (les temps seront officialisés lundi 31 décembre). Fabrice Bariot termine 2e et Olivier Caillère 3e.

Chez les femmes, malgré l'absence d'Anita Charloup, Cindy Robert termine de nouveau 2e derrière Isabelle Rongère, une athlète angevine non licenciée qui termine a bouclé sa première Corrida en 37'41''.

Une heure plus tôt, sur le 4km en duo, ce sont aussi des Upaciens qui se sont imposés, il s'agit de Lorenzo Gaigner et de Martin Cousin.

 

Retrouvez les compte-rendus des épreuves de la journée, les photos et les 200 premiers du 10km dans notre édition du Haut Anjou du 4 janvier 2019.

0 commentaires

Envoyer un commentaire