La première cuvée du rosé pétillant de Segré-en-Anjou-bleu sera servie aux habitants lors des voeux 2019

13h00 - 02 janvier 2019 - par D.A
La première cuvée du rosé pétillant de Segré-en-Anjou-bleu sera servie aux habitants lors des voeux 2019
La cérémonie des vœux réserve encore quelques surprises. - © Haut Anjou

Philippe Bolo, député de Maine-et-Loire, et Gilles Grimaud, maire de Segré-en-Anjou-bleu, présenteront leurs vœux à la population samedi 12 janvier 2019, à Segré Une soirée pendant laquelle la première cuvée du rosé pétillant confectionné à partir des vignes de Segré sera servie.

On l’attendait, il est enfin là ! En 2012, la ville de Segré a planté près de 300 pieds de vigne en contrebas de la Madeleine, le long de l’Oudon. Depuis, « nous avons deux agents qui s’occupent toute l’année de ces vignes, sans aucun traitement chimique », indique Jérôme Berthelot.

La première récolte de 2016 avait permis de confectionner une cuvée l’an dernier. Un résultat pas assez satisfaisant pour le servir aux Segréens. C’est donc cette année, lors de la cérémonie des vœux, que la première “vraie” cuvée de ce rosé de Loire nommé Le Coteau de l’Oudon pourra être dégustée. Ce pétillant a été élaboré par le Domaine de Gagnebert, à Juigné-sur-Loire.

Deuxième édition des Trophées

A l’issue des discours de bonne année, les Segréens découvriront les lauréats des Trophées 2018. Des récompenses qui mettent en avant les talents du territoire de Segré-en-Anjou-bleu.

La suite de l'article à lire dans le Haut Anjou du 28 décembre 2018, édition papier ou numérique.

0 commentaires

Envoyer un commentaire