Segréen : Paulstra fait face à une baisse d'activité

13h00 - 22 décembre 2018 - par G.Y
Segréen : Paulstra fait face à une baisse d'activité
Jérôme Izari, directeur d’Hutchinson Paulstra est arrivé sur le site de Segré en avril dernier.

Le Cargo a accueilli samedi 15 décembre la traditionnelle remise des médailles aux salariés d’Hutchinson Paulstra à Segré. Pour sa première cérémonie, Jérôme Izari, directeur du site depuis avril dernier, nous livre son analyse sur la situation économique.

« La conjoncture et le niveau d’activité en cette fin d’année est plutôt en retrait par rapport à ce qu’on a connu en 2017 et au début de l’année 2018. On travaille pour plus de 93% pour l’automobile et pour cette deuxième moitié de l’année l’automobile a ralenti au niveau des volumes de façon assez significative. » A 45 ans, le nouveau directeur d’Hutchinson Paulstra analyse la situation avec réalisme et objectivité. Pour faire face à la conjoncture immédiate, Paulstra à dû ajuster ses effectifs. Le site de Segré est redescendu à 800 salariés et les postes d’intérimaires ont chuté de moitié. Il en reste à peine 50 en cette fin d’année.

Les commandes repartent en 2019

C’est en août que les ventes se sont émoussées et l’entreprise qui n’avait pas forcément anticipé se retrouve en difficulté. «Ce n’était pas prévu surtout à ce niveau. On a quand même une situation d’activité qui représente quasiment moins de 20% par rapport à l’année dernière à la même période.» Le chef de division pointe du doigt les nouvelles normes automobiles imposées cet été. « Cette situation que l’on vit actuellement va probablement nous accompagner pour encore quelques mois. Le premier trimestre 2019 étant certes un petit peu plus fourni au niveau du carnet de commandes mais pas au même niveau que l’année dernière.»

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 21 décembre 2018.

 

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire