Château-Gontier-sur-Mayenne : Philippe Henry élu maire de la commune nouvelle

17h00 - 19 décembre 2018 - par M.A
Château-Gontier-sur-Mayenne : Philippe Henry élu maire de la commune nouvelle
Les maires des communes historiques restent maires délégués ; Philippe Henry démissionnera quant à lui début janvier. - © Audrey Mauny

Unique candidat au poste, c’est sans surprise que Philippe Henry a été élu maire de la commune nouvelle de Château-Gontier-sur-Mayenne, mardi 18 décembre.

En sa qualité de doyenne de l’assemblée, c’est Christiane Varet qui a présidé la séance ce mardi 18 décembre. Sur les 71 élus issus d’Azé, Château-Gontier/Bazouges et Saint-Fort, 68 se sont exprimés pour élire, dans un premier temps, le maire de la commune nouvelle qui sera officiellement créée au 1er janvier prochain.

Six adjoints

Seul Philippe Henry était candidat au poste ; il a obtenu 67 suffrages. Après avoir remercié « du fond du cœur » les élus « pour votre confiance », c’est non sans émotion qu’il a souligné : « C’est un formidable projet que l’on va écrire tous ensemble. Nous avons besoin de tout le monde dans cette aventure, pour faire peser notre agglomération dans l’espace régional. » La dernière voix a quant à elle été pour Nolwenn Guérin, élue à Azé.
La suite de la séance portait sur l’élection des adjoints de la commune nouvelle, au nombre de six. à l’unanimité, Vincent Saulnier, Bénédicte Ferry, Benoît Lion et Ronald Corvé de Château-Gontier ont été élus ainsi que Nolwenn Guérin et Céline Le Reste d’Azé.

Ce sont ensuite les adjoints au sein des communes déléguées qui ont été désignés. à Château-Gontier, il s’agit de Marie-Line Dasse, Marielle Planchenault-Michel, Bruno Hérissé, Laurent Rocher et Edith Gerboin ; à Saint-Fort, Joël Raimbault, Brigitte Rochepault et Muriel Bedouet ; et à Azé, Patrice Houtin, David Boivin et Valérie Ledroit. Pascal Mercier, maire d’Azé, a tenu à vivement remercier Jean-Pierre Deneux et Géraldine Lainé « pour leur abnégation. Vous avez beaucoup œuvré et je salue votre décision de vous retirer pour laisser la place à la jeune génération ».

Quelles indemnités de fonction ont voté les élus ? Réponse dans notre édition du Haut Anjou du 21 décembre 2018.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire