Segré : direction Las Vegas pour les deux cofondateurs de l'appli mobile !teoola

16h00 - 20 décembre 2018 - par D.A
Segré : direction Las Vegas pour les deux cofondateurs de l'appli mobile !teoola
Alfredo Varela da Veiga et Benjamin Arnaudet, les cofondateurs de l’appli mobile !teoola. - © Haut Anjou

Les deux créateurs de l’application mobile !teoola participeront au salon du numérique de Las Vegas, le Consumer electronics show du 8 au 11 janvier. Une belle vitrine pour cette appli créée dans un garage de Segré.

D’un côté il y a Alfredo Varela da Veiga, 56 ans. De l’autre, Benjamin Arnaudet, le Segréen de 37 ans. Ces deux amis sont les cofondateurs de l’application mobile !teoola. En juin 2016, dans nos colonnes, nous vous présentions le principe de cette application pour Smarthphone qui « a été élaborée dans un garage de SegLes deux créateurs de l’application mobile !teoola participeront au salon du numérique de Las Vegas, le Consumer electronics show du 8 au 11 janvier. Une belle vitrine pour cette appli créée dans un garage de Segré. », glisse Alfredo, « avec un ordinateur qui nous avait coûté 80 € », complète Benjamin. Une création mobile qu’ils présenteront au Consumer electronics show à Las Vegas, du 8 au 11 janvier.

Un carnet d’adresses

« !teoola, c’est d’abord une application de bouche-à-oreille numérique puisqu’avec on fait de la recommandation, détaille Alfredo qui a fait la rencontre de Benjamin il y a quinze ans, lors d’un voyage au Portugal. C’est aussi une plateforme de proximité numérique. L’appli sert à se créer un carnet d’adresses, en récoltant des informations. » Un exemple ? « Si je recherche un restaurant sur Internet, je vais chercher à trouver les horaires, l’adresse, etc. Avec !teoola, on propose qu’une fois qu’on a recherché une information, on peut l’enregistrer pour ne plus effectuer la recherche, et ensuite la recommander à quelqu’un. »

La suite de l'article à lire dans le Haut Anjou du 14 décembre 2018, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire