Deux chantiers de restauration sur la Verzée au Bourg-d'Iré

14h00 - 11 décembre 2018 - par G.Y
Deux chantiers de restauration sur la Verzée au Bourg-d'Iré
Les travaux de restauration des berges de la Verzée.

Deux chantiers se suivent sur la Verzée au Bourg-d’Iré. L’un sert à renforcer les berges de la rivière et le deuxième à changer les portes des barrages du Moulin.

Le Syndicat du Bassin de l’Oudon (SBO) a programmé deux nouveaux chantiers sur la Verzée au Bourg-d’Iré. Le premier qui englobe la restauration des berges est déjà bien avancé. « On a commencé par abattre une cinquantaine d’arbres au bord de la rivière. Des peupliers et des cyprès, deux espèces qui ne sont pas adaptées aux milieux aquatiques et qui ne permettent pas la fixation des berges », explique Anthony Saudubois, technicien des milieux aquatiques au Syndicat de Bassin de l’Oudon. Les arbres abattus seront ensuite broyés et les copeaux serviront à pailler les parterres de la commune.

Une mare pédagogique

L’entreprise Moreau associés d’Andigné s’est ensuite attaquée à des travaux de confortement des berges sur une distance de 200m entre le lavoir et le plan d’eau communal du Bourg-d’Iré. La dernière étape, la replantation de chênes et de fresnes, est programmée en février 2019. Le coût global de ce programme incluant restauration des berges, plantations et réalisation d’une mare pédagogique de 40m2 s’élève à 15 000 €.

Le deuxième chantier de réfection des barrages du Moulin se déroule sur trois jours, du 10 au 12 décembre. « Les portes ont vécu, elles ont été installées à la fin des années 1970. On en remet deux neuves et on change les joints et les poulies », ajoute Anthony Saudubois. La réalisation des deux portes a été confiée à l’entreprise segréenne MGS. Coût de cette deuxième tranche de travaux : 25 000 € (50% pour le SBO et 50% pour la commune de Segré-en-Anjou-bleu).

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 7 décembre 2018.

0 commentaires

Envoyer un commentaire