Un chef cuisinier à Paris envisage de revenir dans le sud-Mayenne

06h00 - 03 décembre 2018 - par S.P
Un chef cuisinier à Paris envisage de revenir dans le sud-Mayenne
Gilles Ravary est patron de l'Ardoise gourmande à Paris. - © P.S.

Le patron du restaurant gastronomique L’Ardoise gourmande à Paris, Gilles Ravary se dit lassé par la vie parisienne. Ce Mayennais d’origine n’aspire qu’à une chose : revenir dans son département pour monter le même genre de restaurant.

Depuis son ouverture, L’Ardoise gourmande est devenu rapidement le lieu de prédilection des fins gourmets et des amateurs d’ambiances chaleureuses. Un restaurant chic et abordable, pour mener à bien les déjeuners d’affaires, les repas entre amis ou en familles. Avec ses cinq salariés, le patron sert 60 couverts le midi, et autant le soir.

«Revenir à mes sources»

Mais après dix ans en tant que chef cuisinier d’un haut lieu du 10e arrondissement de Paris, gare du Nord, Gilles Ravary veut « revenir à mes sources ». Ses parents sont de Quelaines-Saint-Gault, et un frère est domicilié à Astillé. «  Cela fait vingt ans que je suis parti de la Mayenne. Avant Paris, j’ai fait étape à L’Hôtel du vin en Grande- Bretagne comme chef ». Aujourd’hui, la vie parisienne ne lui convient plus.

Article complet à lire dans l'édition du Haut Anjou du 30 novembre 2018.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire