Un Sellois, soldat du commando Kieffer, au destin incroyable

13h00 - 25 novembre 2018 - par C.T
Un Sellois, soldat du commando Kieffer, au destin incroyable
Eugène Guinebault.

Eugène Guinebault, un Sellois d’origine, a eu un parcours incroyable. Cet ancien soldat du commando Kieffer qui a participé au Débarquement a ensuite épousé sa marraine de guerre avant d’aller vivre en Angleterre où il a servi Churchill.

En juin 2014 nous vous relations l’histoire d’Eugène Guinebault, un Sellois dont la mère était l’épicière du village. Eugène a été l’un des 177 Français a participé au Débarquement avec les Bérets verts, surnom donné aux soldats du commando Kieffer formés en Angleterre.
La commune qui a réalisé un gros travail de recherche sous l’impulsion de son secrétaire de mairie Pierre Joufflineau, véritable passionné, a décidé de rendre hommage à cet homme en inaugurant ce samedi 24 novembre à 11 h 30, un square au cimetière du village.

Blessé, évacué et... mitraillé

Eugène Guinebault est né à La Selle-Craonnaise le 31 mai 1923 et y a suivi sa scolarité. Eugène, dont la lettre envoyée au général de Gaulle expliquant qu’il ne souhaitait pas abdiquer devant le nazisme, a même été retrouvée, s’engage à 18 ans, en 1941, dans la Marine nationale au 1er bataillon des fusilliers marins.

Retrouvez la suite de cet article dans notre édition de vendredi 23 novembre 2018.

0 commentaires

Envoyer un commentaire