Deux exploitations sud-mayennaises visitées par une association anti-élevage

16h00 - 22 novembre 2018 - par R.G
Deux exploitations sud-mayennaises visitées par une association anti-élevage
Deux exploitations porcines du sud-Mayenne ont été visitées par une association anti-élevage. - © Haut Anjou

La FDSEA 53 et les Jeunes agriculteurs "soutiennent les élevages ciblés" et appellent "à la plus grande vigilance des exploitants".

Deux exploitations porcines situées dans le sud-Mayenne, dont l'une se trouvant dans le canton de Château-Gontier, ont été visitées par l'association anti-élevage, Direct Action Everywhere, début novembre.

Une situation dénoncée par la FDSEA 53 et les Jeunes agriculteurs (JA). « Nous ne pouvons pas tolérer que les individus entrent dans nos propriétés privées et diffusent des images sorties de leur contexte dans un but d'alimenter des associations intégristes », font-ils savoir dans un communiqué commun.

Ces derniers ajoutent que « malgré l'appel lancé par nos instances nationales, FNSEA et JA, pour une prise de parole d'Emmanuel Macron sur ce sujet, l'Etat et le gouvernement restent silencieux face à ce lynchage continuel.»

Contacté, le président des Jeunes agriculteurs de la Mayenne, Jérémy Trémeau, demande ainsi au chef de l'Etat « de prendre ses responsabilités » et comme la FDSEA 53, les JA entendent « prendre le temps nécessaire pour prendre la bonne décision afin de ne pas pénaliser davantage les deux éleveurs victimes de ces agissements.»

Dépôt de plainte

Un des deux éleveurs a d'ores et déjà porté plainte.

Les deux syndicats concluent en rappelant que « les éleveurs mayennais sont fiers de leur métier et des produits qu'ils proposent.»

Pour rappel, en 2017, un agriculteur de Montigné-le-Brillant avait mis en fuite des militants de L214 qui tentaient de pénétrer sur son exploitation avant de se lancer dans une course-poursuite.

Mots clés : Mayenne, agriculture,

1 commentaires
  1. Pg

    Il aurait été bien de ne pas mettre le nom des "filmeurs", car en cherchant ce nom sur le net, on voit la video et la localisation des eleveurs !

    Signaler le commentaire

Envoyer un commentaire