L’ouverture du centre aquatique du Pays de Craon décalée à cause d’une erreur

06h00 - 21 novembre 2018 - par C.T
L’ouverture du centre aquatique du Pays de Craon décalée à cause d’une erreur
Des plots placés 60 cm trop loin au niveau du toboggan ont provoqué l’arrêt des travaux dans cette zone durant quelques jours. - © Haut Anjou

Le souci des plots du toboggan du centre aquatique mal positionnés oblige à reporter l’ouverture prévue le 22 décembre au 17 janvier.

«Il n’est plus possible d’ouvrir pour le 22 décembre aux vacances scolaires», a expliqué Dominique Guineheux, vice-président du Pays de Craon en charge du dossier du centre aquatique. La raison provient d’une erreur technique.

«Un nouveau problème a émergé. Le toboggan doit poser sur des plots. Quand on a voulu raccorder le toboggan aux plots du bassin de réception, il s’est avéré que ces derniers étaient 60 cm à côté de ce qui était prévu. Le maçon dit qu’il a positionné les plots au bon endroit, mais il s’avère qu’en fait deux plans ont été réalisés : un en mars 2017 puis un second en juillet 2017.»

C’est ce deuxième plan qui aurait dû être suivi mais il ne l’a pas été. Pourquoi ? a t-il bien été envoyé au maçon, a-t-il été bien reçu ? Il faudra le déterminer.

«Des réunions extrêmement tendues»

«Deux entreprises se rejettent les responsabilités. Mais en tout cas ce n’est pas de notre faute.»

Et de continuer : «En pareil cas, inutile de vous dire que tout s’arrête et que ça remue. Nous avons eu des réunions très, très tendues, voire extrêmement tendues. Il faut maintenant déterminer les responsabilités. Les travaux doivent reprendre. Il y a trois solutions : soit on déplace les plots, soit on fait une armature plus large sur les plots pour décaler l’assise du toboggan, soit on modifie légèrement les courbes du toboggan pour rentrer pile poil sur les plots du bassin de réception».

Les techniciens vont devoir trancher dans les prochains jours.

Ouverture le 17 janvier finalement

Cette erreur conduit les élus à retarder l’ouverture au public. Elle est dorénavant prévue le 17 janvier. Des portes ouvertes seront prévues les 12 et 13 janvier et les activités pourront, elles, débuter le 21 janvier.

«Nous avions prévu deux ans de fermeture. Le 17 janvier on en sera à deux ans et quinze jours. Cela n’est pas une catastrophe non plus, mais c’est dommage.»

Un travail va être entamé avec les écoles qui avaient calé des créneaux pour les quinze premiers jours de janvier.

La réception officielle des travaux du centre aquatique par les élus est prévue le 13 décembre après une mise en eau qui doit absolument commencer pour le 21 novembre, «car la phase de test demande quatre semaines», sans compter le nettoyage derrière, la finition des parkings, etc. Les élus ne veulent pas négliger les détails «pour recevoir le public en toute sécurité et dans les meilleures conditions».

 

Retrouvez les autres dossiers de l'intercommunalité dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 16 novembre 2018.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL