Un joyeux braillou à la vente des morts de Nyoiseau

19h05 - 01 novembre 2018 - par G.Y
Un joyeux braillou à la vente des morts de Nyoiseau
Le braillou Thibaud Talibard a vendu deux belles poules à 25 €.

Le succès de la vente des morts de Nyoiseau repose sur le talent de son dernier braillou. Pendant près de trois heures ce jeudi de la Toussaint, Thibaud Talibard, enfant du pays, a fait monter les enchères dans la joie et la bonne humeur. La recette 2018 s’élève à 700 €.

Cette année, la salle des Amis réunis a mis du temps à se remplir. Les enchères ont commencé avec une petite cinquantaine de personnes. Inquiets au départ, les organisateurs ont été soulagés de voir la salle se remplir en milieu d’après-midi. Les 80 personnes qui ont fait le déplacement sont venues d’un peu partout en famille principalement. Les Vendéens et les Bretons ont mis la main au porte-monnaie pour acheter les produits locaux.

Sur les 43 lots vendus beaucoup de mains se sont levées, notamment pour les quatre pigeons congelés, deux poules et un coq encore bien vivant au moment de la vente aux enchères. Comme d’habitude, Thibaud Talibard a su créer une ambiance joyeuse avec ses histoires drôles. Vers 17h30, il a clos la vente avec le traditionnel tableau illustrant le patrimoine ancien de Nyoiseau. La recette 2018 qui s’élève à 700 € tout rond ira à la paroisse pour offrir des messes aux défunts.
A noter enfin l’hommage rendu à Georges Prêle, ancien trésorier de la vente des morts. «Il nous a quittés cette année. Il faisait partie du quatuor qui organise chaque année la vente de la Toussaint», a précisé Pierre Suteau au nom de la pasoisse Saint René.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL