Une revitalisation du centre bourg de Saint-Aignan-sur-Roë rendue possible grâce à des terrains inexploités

10h00 - 08 novembre 2018 - par C.T
Une revitalisation du centre bourg de Saint-Aignan-sur-Roë rendue possible grâce à des terrains inexploités
La bande de terrain en plein centre ville va être utilisée pour repenser complètement les services municipaux et espaces.

La commune va débuter son réaménagement de centre bourg. Un projet sur une quinzaine d’années qui verra le centre-ville totalement reconfiguré. Le projet touche à l’école, la cantine, la mairie, aux terrains de football, aux logements, etc.

Il existe une bande de terrains entre les routes de Pouancé et de Congrier dans laquelle hormis la présence d’un terrain de foot, «il n’existe rien», explique le maire Loïc Pène.

Alors les élus se sont penchés dessus. Tout est parti du besoin de construire une nouvelle cantine. Puis, le projet s’est élargi car après réflexion, cette zone pouvait être réaménagée totalement dans le but de régler nombre de difficultés. «La mairie ne possède pas de parvis et peu de places de parking ce qui pose problème lors des mariages».

Aussi, des salles de la mairie (mairie qui est étonnamment imbriquée dans l’école) «sont utilisées pour des activités extrascolaires, faute d’autres lieux», etc.

Besoin de reconstruire une mairie

Alors un projet travaillé avec l’aide d’un cabinet a émergé. Seul point commun de tous les scenarii : le besoin de déménager la mairie pour davantage de cohérence dans l’utilisation des bâtiments. «Ce n’était pas notre idée de départ, mais devant le constat réalisé, cela paraissait clair.»

Les bâtiments de l’actuelle mairie ne serviront plus qu’aux loisirs et activités «car les espaces correspondent parfaitement aux besoins.»

Une nouvelle mairie sera reconstruite route de Pouancé avec 25 places autour et un parvis «pour rassembler les habitants lors d’événements car nous n’avons pas ce genre d’espace». Une stèle pour rendre hommage aux habitants morts pour la France sera aussi érigée.

Il est aussi question de transférer le terrain de foot d’entraînement des jeunes à côté de l’autre terrain servant aux seniors, à la sortie du bourg, route de Pouancé. «Nous l’avons inscrit dans le plan local d’urbanisme.» A la place, verrait le jour un city stade, des jeux pour enfants, un jardin fleuri, des chemins piétonniers...

De nouveaux logements

Plus loin, du côté de la route de Congrier, ce sont des logements qui seraient construits. «En les plaçant là, en plein centre, ils seront proches des commerces. On proposera ainsi de nouveaux logements, en évitant le grignotage des terres agricoles comme on nous le préconise.»

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL