Ces métiers en tension qui recrutent dans le sud-Mayenne

06h00 - 29 octobre 2018 - par R.G
Ces métiers en tension qui recrutent dans le sud-Mayenne
Danielle Peschard et Maëlle Le Gouill du Greta entourent la directrice de l’agence du Pôle emploi, Annick Heulin (2e à gauche) et Marie-Laure Templé. - © Haut Anjou

Les offres d’emploi dans le secteur de l’industrie ne manquent pas dans le sud-Mayenne. Pourtant, les entreprises ont des difficultés à recruter. Deux formations sont lancées pour que demandeurs d’emploi et employeurs trouvent satisfaction.

Manque de confiance en soi, défaut d’information ou bien fausse idée sur le métier... Les motifs sont divers. « Il faut faire tomber ces barrières sur les métiers de l’industrie en rapprochant offre et demande », clame Marie-Laure Templé, responsable d’équipe à l’agence du Pôle emploi de Château-Gontier.

L’assurance de trouver un travail

Alors que 150 offres de technicien de maintenance industrielle sont disponibles dans le département et plus de 100 offres de magasinier cariste, des formations spécifiques pour ces deux métiers vont être lancées dans les prochaines semaines avec le Greta. « Ces formations, en alternance et rémunérées, qui débouchent sur une certification reconnue par le Ministère du travail répondent aux réels besoins des entreprises », confirme la conseillère en formation continue pour le Greta du Maine, Danielle Peschard.

Avec, à la clé surtout, l’assurance quasi-totale de trouver un travail.  « Un travail de proximité », précise même la directrice de l’agence castrogontérienne du Pôle emploi, Annick Heulin. De par ses différentes actions de communication à travers notamment l’opération nationale #VersUnMétier (ateliers, visites d’entreprises, forums...), Pôle emploi s’attache à sensibiliser le public le plus largement possible. 

Dans un département comme la Mayenne affichant un taux de chômage de 5,8 % au premier trimestre 2018 (8,9 % au niveau national), les besoins de main-d’œuvre sont bien là. Notamment dans ce secteur de l’industrie aujourd’hui en tension. Ne reste donc plus qu’à mettre en relation des demandeurs d’emploi formés à ces missions et des recruteurs dans l’attente de renforcer leurs équipes.

« Il faut oser et être curieux. Ces métiers d’avenir ne sont plus exclusivement réservés aux hommes. Les entreprises l’ont bien compris », indique Marie-Laure Templé comme un appel aux demandeurs d’emploi féminins. Les deux formations proposées par le Greta du Maine vont bien évidemment dans ce sens.

Un atelier le 13 novembre

Dans sa démarche de communiquer sur les offres d’emploi disponibles, l’agence du Pôle emploi de Château-Gontier propose un atelier sur les métiers de l’industrie qui recrutent. Il se déroulera mardi 13 novembre à 14 h à l’agence (1, rue de l’Atlantique). Les inscriptions sont obligatoires avec présentation d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitæ.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire