Nationale 3 : Segré handball, une équipe au double visage...

13h00 - 20 octobre 2018 - par D.A
Nationale 3 : Segré handball, une équipe au double visage...
Les Segréens l'ont emporté à domicile face à La Rochelle le 6 octobre.

La performance des Segréens de N3 du club de handball de Segré ne semble pas être la même qu'ils soient à l'extérieur ou à domicile... Face aux Olonnes ce samedi 20 octobre, ils doivent rebondir.

Mauvais match pour les Segréens de N3 face à Saint-Pryvé, samedi 13 octobre. Et Christophe Amanon, co-coach de l’équipe, ne mâche pas ses mots : « C’est une grosse défaite, on en avait pris une bonne chez eux l’année dernière et là ça a été quasiment identique. C’est difficile de rivaliser si on donne ce qu’on a donné samedi... »

Les Segréens ont comme qui dirait facilité le jeu de leurs adversaires en leur donnant « 27 ballons à la première mi-temps, près d’un ballon par minute. Des tirs loupés ou des balles perdues, assène Christophe Amanon. C’est dommage, on avait pourtant bien entamé le jeu. Et même s’il faut avouer que Saint-Pryvé est une belle équipe, et  qu’ils seront certainement dans le top trois, on n’a nous-mêmes pas été à notre niveau. »

Des “morts de faim”

Les Segréens espèrent aujourd’hui que cette défaite restera une erreur de parcours. Les coachs vont réétudier « la manière d’aborder nos déplacements. Ce n’est pas possible d’être aussi amorphe sur les déplacements alors qu’a Segré on est des “morts de faim”. Il y a deux visages, Segré à domicile et Segré à l’extérieur. » Les joueurs de Nationale 3 doivent trouver le “truc” qui « dynamisera les déplacements, c’était déjà un peu notre problème l’année dernière... »

Samedi 20 octobre, l’équipe des Olonnes sera de passage à Segré : « Ils ont deux très bons joueurs, on les connaît par cœur. Il va falloir réussir à verrouiller ces deux joueurs et surtout retrouver notre niveau, continue Christophe Amanon. Même lors du dernier match à domicile, la première mi-temps n’était pas géniale, il faut trouver l’osmose sur tout le match ! Et on a à cœur de rester invaincus à domicile, on doit faire correctement le job samedi soir. »

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL