Un terrain compliqué pour les footballeurs de Saint-Brice

06h00 - 21 octobre 2018 - par R.G
Un terrain compliqué pour les footballeurs de Saint-Brice
L’adjoint au maire, Bruno Hivert et l’employé communal en charge des espaces verts tentent de trouver les bonnes solutions. - © Haut Anjou

Fort d’une nouvelle dynamique depuis le printemps dernier, l’Amicale sportive de Saint-Brice a retrouvé le chemin de la compétition en début de saison. Seul problème : l’état dégradé de la pelouse.

Après trois ans de mise en sommeil, le club de football renaît de ses cendres depuis le début de la saison. Sous la houlette de Tony Chauveau, c’est un groupe d’une vingtaine de joueurs qui a repris le chemin des terrains en 4e division. Le terrain justement, c’est le dossier épineux du moment.

Pour preuve, le conseil municipal a abordé le sujet lors de sa dernière séance, lundi 15 octobre. « Il est vrai que depuis trois ans, et l’arrêt du club, c’est un entretien minimum de la pelouse qui avait été réalisé », confirme le maire, André Boisseau.

Quelles solutions ?

Sans système d’arrosage et après une période caniculaire, la pelouse a souffert cet été. à cela, s’ajoutent l’apparition de taupes, de trous et de zones totalement dépourvues de gazon...

La commune a donc fait appel à une entreprise en vue de connaître les solutions possibles afin d’offrir aux joueurs un meilleur terrain de jeu. Et ce, alors que l’employé communal s’attelle de son côté à reniveller le terrain.

Au vu de l’état de la pelouse, la seule solution serait de la refaire. Problème, si cette option est retenue, les footballeurs ne pourraient pas utiliser le terrain jusqu’à la fin de saison prochaine en mai pour que le résultat s’avère concluant. Et autre point soulevé : le coût.

Si des demandes ont été formulées aux clubs voisins pour accueillir les footballeurs bricéens sur leurs infrastructures, aucun accord n’a encore été trouvé.

Bien conscient que la renaissance du club participe à la dynamique de la vie du village, le premier édile entend « tout faire pour maintenir l’équipe et pérenniser le club. » Un attachement d’autant plus vrai pour celui qui a été joueur puis dirigeant du club.

Une chose est certaine, les joueurs de Tony Chauveau, qui affichent un bilan de trois victoires en trois matches et une place de leader, reçoivent sur leur terrain ce dimanche 21 octobre Ménil FC 2 à partir de 15 h.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL