L'entreprise Maisonneuve s'agrandit encore un peu plus à Château-Gontier

06h00 - 16 octobre 2018 - par S.P
L'entreprise Maisonneuve s'agrandit encore un peu plus à Château-Gontier
Jean-Marie Brousset est le président du directeur de l'entreprise Maisonneuve. - © P.S.

Longtemps, les projets d’extension ont concerné l’outil de production, avec plusieurs agrandissements du site de stockage. Aujourd’hui, l’entreprise familiale de négoce de produits métallurgiques porte ses efforts d’investissements sur les locaux commerciaux et administratifs.

Avec la livraison, en juillet dernier, de 5 000 m2 supplémentaires de stockage aux Aillières, la surface sur le site a été portée à 36 200 m2. En ajoutant les deux autres sites  : Bellitourne et Sargerie, la capacité globale de stockage de l’entreprise Maisonneuve atteint les 60 000 m2 couverts. « Nous avons encore des possibilités de développement mais pour l’instant, nous nous en tenons à cela », déclare Jean-Marie Brousset, président du directoire. « Nous avons investi aux Aillières 2,4 millions d’euros dans le bâtiment de stockage - nouvelle travée - et dans le bâtiment pour les équipes de maintenance, les locaux sociaux (cafétéria) et les allées de circulation. »

Depuis 2007, Maisonneuve n’a eu de cesse de pousser les murs pour stocker les poutrelles en acier. « Quand on a la chance de travailler au sein d’une entreprise saine, il faut toujours penser à l’avenir. »

3 millions d’euros

Les regards se tournent à présent vers l’aménagement des locaux commerciaux et du bâtiment administratif, « à l’étroit et vétustes », indique Jean-Marie Brousset. Pour plus de sécurité, les entrées et sorties vont être revues. « Nous n’avons qu’un seul portail, par lequel transitent à la fois les collègues à vélo ou en voiture, les visiteurs, les fournisseurs et les poids lourds qui apportent et repartent avec la marchandise. Cette zone présente un risque potentiel de conflit. »

L’idée est de réduire des deux tiers le bâtiment administratif, de mettre en place une entrée et une sortie dédiées aux poids lourds ; et sur le terrain situé derrière le bâtiment commercial (en rouge) - où deux maisons, un bâtiment de stockage et des vestiaires ont été détruits - de prévoir le parking des salariés et des visiteurs. Qui plus est sur ce même terrain, sera créé un nouveau bâtiment commercial à l’identique du premier, par des entreprises locales. Une passerelle fera la jonction entre les deux. Les travaux ont commencé au printemps dernier.

La livraison est fixée en mars 2019. Maisonneuve investit 3 millions d’euros dans cette opération. 2018 restera dans les annales de l’entreprise comme étant une année riche en termes de projet.

Article complet à retrouver dans le Haut Anjou du vendredi 12 octobre 2018.

Mots clés : économie, chateau-gontier,

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL