Segréen : des ateliers vitalité pour inciter les seniors à bouger

12h00 - 10 octobre 2018 - par D.A
Segréen : des ateliers vitalité pour inciter les seniors à bouger
De gauche à droite, Monique Gasnier, Carole Galisson, Vincent Gislier et Michel Léridon.

C’est le premier challenge organisé sur les communes de Segré-en-Anjou-bleu et Bouillé-Ménard. Il est programmé le 19 octobre à Saint-Martin-du-Bois. Son objectif?: inciter les seniors à bouger.

« Ce challenge a un rôle préventif. Il s’inscrit dans des actions visant  à retarder la perte d’autonomie et s’adresse aux personnes âgées de 50 ans et plus », indique Monique Gasnier, adjointe en charge des affaires sociales  à Segré-en-Anjou-bleu. Deux communes ont répondu à l’appel à projet : Segré-en-Anjou-bleu  par le biais de son Centre communal d’action sociale (Ccas) et Bouillé-Ménard, commune voisine qui s’inscrit déjà dans d’autres actions avec Segré-en-Anjou-bleu, notamment dans le secteur enfance-jeunesse. « Nous avons retenu trois thèmes sur la vitalité, la conférence sur l’Europe, la nutrition et diététique », poursuit Monique Gasnier.

Pour leur première édition, les deux communes ont opté pour des ateliers vitalité. Avec Vincent Gislier, maire de Bouillé-Ménard, l’adjointe de Segré-en-Anjou-bleu a fait appel à l’association Profession Sport et Loisirs 49.

Sept ateliers

Les participants auront la possibilité de tester les sept ateliers : théâtre, tir à l’arc, qi gong (gym douce et relaxation), danse sur chaise, parcours de motricité, atelier vitalité et quiz sur la nutrition. Ce sont des activités adaptées au public. Chaque atelier sera animé par des éducateurs spécialisés. Leur but est de promouvoir les activités et au final les rendre pérenne. L’idée est d’inciter les seniors à bouger. Ce challenge a pour vocation de favoriser les échanges et de lutter contre toutes les formes d’isolement.

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du 5 octobre 2018, édition papier ou numérique.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL