Segréen : La nouvelle usine d’eau potable de Chazé-Henry sera en service dans moins d’un an

12h00 - 07 octobre 2018 - par D.A
Segréen : La nouvelle usine d’eau potable de Chazé-Henry sera en service dans moins d’un an
La nouvelle usine d’eau potable de Chazé-Henry devrait être mise en service durant l’été 2019.

Le chantier de la nouvelle usine d’eau potable de Chazé-Henry avance. La mise en service de cette nouvelle installation qui concerne tout le bassin de vie du Segréen est prévue pour l’été 2019.

Le chantier de la nouvelle station d’eau potable de Chazé-Henry a été lancé par le Siaep du Segréen en décembre 2017. Depuis, le projet a été repris par le Syndicat d’eau de l’Anjou créé au 1er janvier 2018.

Sur place lundi 1er octobre pour une visite de chantier, les élus et les différents prestataires concernés par ce chantier ont pu constater l’évolution des travaux.

L’actuelle usine est trop vieille

Les conducteurs de travaux à la Saur ont présenté les différents composants de cette usine qui « est construite en un seul bloc » et qui sera sous haute surveillance dans « un bâtiment sécurisé ». A noter que le fonctionnement de cette installation sera automatisé et centralisé au maximum, ce qui nécessitera l’intervention d’un seul agent de production.

Le chantier de cette future usine d’eau potable devrait se terminer au printemps prochain, pour une mise en service à l’été 2019. Ensuite, « il y aura différentes phases de mise en observation pour vérifier et adapter le fonctionnement », indique Daniel Froger, président du Syndicat d’eau de l’Anjou. Des travaux sur la station de captage vont également prochainement débuter.

Plus d'informations à retrouver dans le Haut Anjou du 5 octobre 2018, édition papier ou numérique.

Mots clés : eau, usine, Chazé-Henry,

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire