Le projet photovoltaïque habitants/municipalité se concrétise à Pommerieux

15h25 - 15 octobre 2018 - par C.T
Le projet photovoltaïque habitants/municipalité se concrétise à Pommerieux

Depuis plusieurs années, la municipalité a entamé une politique de réduction de ses consommations énergétiques via diverses réalisations. Résultat : 40% d’économie. Un nouveau projet se concrétise : la pose de panneaux photovoltaïques. Le groupe de pilotage cherche à intégrer le maximum d’habitants.

Le groupe de pilotage du projet de pose de panneaux photovoltaïques sur l’agrandissement de l’atelier municipal et sur les anciens vestiaires est composé d’élus mais surtout d’habitants. «L’idée de la pose des panneaux sur les deux bâtiments consiste à générer deux fois 9 kwc qui seront revendus dans le réseau», explique le groupe de pilotage.
Ce projet s’ajoute aux travaux dans l’école, la garderie, l’éclairage public... «qui ont déjà permis de baisser la facture énergétique de 40%», souligne Vincent Restif, adjoint.

Outre les économies, c’est l’aspect sensibilisation qui est le moteur du projet. «Côté municipalité, on a voulu montrer l’exemple avec diverses réalisations. Avec ce nouveau projet on souhaite que la population nous suive dans cette voie», explique le maire Jean-Louis Templier.

Des prêts avec intérêts sur sept ans

Ce nouveau projet conduit en lien avec la société Inno watt qui installera les panneaux, coûtera au total 46 000 €. Le groupe de pilotage veut que 20 000 € proviennent des habitants sous forme de prêts avec intérêts. «Le principe est le suivant : ils prêtent une somme comprise entre 100 € et 2000 € à la municipalité qui tous les ans, en retour, versera des intérêts, sur sept ans, sur la base de 1,8%. C’est plus que le Livret A», souligne Daniel Guillet, un habitant du groupe de pilotage.

20 000 € proviendront d’habitants

Le projet est déjà en ligne sur le site Collecticity. Le groupe a bon espoir. Dix-neuf personnes intéressées sont venues à la réunion et sept s’étaient excusées. Avec ce qu’ils souhaitaient investir, «nous approchions de la moitié des 20 000 €. La moyenne de leur prêt était de 500 €, mais le but est que le maximum prenne part au projet, alors même moins, nous, ça nous va».

Le groupe de pilotage a organisé des permanences pour que les personnes intéressées fassent les démarches avec de l’aide, mais sinon vous pouvez le faire de chez vous via la plateforme.

Priorité donnée aux Pomméroliens

Au premier jour, le projet avait déjà recueilli 2 300 €. «La plateforme ne devrait pas nous faire trop de pub au départ car nous voulons que les Pomméroliens soient les premiers à bénéficier de ce projet. D’ici un mois, il s’ouvrira davantage à des personnes extérieures.»

Les premiers panneaux seront installés d’ici la fin de l’année, les autres début 2019.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire