Segré : Le nouveau roman de Benoît Grelaud est dans les kiosques

12h00 - 30 septembre 2018 - par G.Y
Segré : Le nouveau roman de Benoît Grelaud est dans les kiosques
Depuis son enfance, Benoît Grelaud s’intéresse à la nature, à la montagne, aux animaux.

Un an après “P’tit gros”, le nouveau roman de Benoît Grelaud, “La jeune fille qui parlait aux singes”, est en vente dans les librairies. Il traite lui aussi de la différence. Et c’est toujours très poignant.

A sa sortie en 2017, “P’tit gros” avait été qualifié de « Petite merveile » par Gérard Collard, au cours de l’émission “Le magazine de la santé” sur France 5. Un an après, le deuxième roman “La jeune fille qui parlait aux singes” est coup de cœur jeunesse du mois de septembre 2018. Sur son site, le libraire et chroniqueur littéraire a ajouté « Véritablement passionnant. »

C'est poignant

Le Segréen Benoît Grelaud sera présent avec son nouveau roman dimanche 30 septembre au festival du livre et de la BD à Juvardeil. C’est le deuxième et dernier opus d’un diptyque sur la différence. Dans le livre de 300 pages, son héroïne Louise souffre de surdité. Elle est adolescente et fait la connaissance de Jérôme, un jeune homme de son âge, qui aide son père à sauver les gorilles en voie d’extinction.

Dans le refuge installé dans les montagnes pyrénéennes, pas très loin d’Argelès-Gazost, Louise s’identifie à Kiko, une femelle gorille isolée qui n’arrive pas à s’intégrer au clan. Elles vont réussir à communiquer ensemble grâce à la langue des signes.
Au fil du roman, le lecteur est captivé par la force de Louise. La vie prend le dessus, l’on oublie son handicap. C’est vraiment poignant.

Pratique - La jeune fille qui parlait aux singes est en vente dans les librairies depuis le 14 septembre. L’auteur sera présent avec son nouveau roman (et les autres) dimanche 30 septembre au Festilivres de Juvardeil. Le roman paru aux Editions Fleurus est vendu 15,90 euros.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire