Mayenne : Avez-vous pensé à devenir conducteur de car scolaire ?

06h00 - 10 septembre 2018 - par M.A
Mayenne : Avez-vous pensé à devenir  conducteur de car scolaire ?
Pôle emploi et la fédération nationale des transports de voyageurs s’associent dans cette recherche. - © Audrey Mauny

C’est une importante commande que Pôle emploi a reçu de la part de la fédération nationale des transports de voyageurs. Vingt-cinq postes de conducteur de car sont en effet à pourvoir sur tout le département, après une formation rémunérée et l’obtention d’un diplôme et du permis D.

La fédération nationale des transports de voyageurs manque de personnel. La situation est telle que la FNTV vient de passer une importante commande auprès de Pôle emploi Château-Gontier pour former pas moins de vingt-cinq futurs conducteurs de car en CDI. Dans le sud-Mayenne, les postes sont à pourvoir à Ballots, Azé, Château-Gontier, Meslay-du-Maine et Grez-en-Bouère.

Le permis D
et un diplôme

Cette mission passe, dans un premier temps, par la recherche de profils. Seuls pré-requis : avoir 21 ans au minimum et le permis B en cours de validité. « Trois informations collectives sont organisées dans les prochains jours (le 14 septembre à Laval, le 18 à Château-Gontier et le 2 octobre à Mayenne) à la suite desquelles, Forget formation fera passer des tests de français, de compréhension, de mathématiques aux candidats intéressés », détaillent Anne-Sophie Corvé, chargée de relation à Pôle emploi.
Place ensuite à une phase d’observation lors d’une période d’immersion. « Les candidats seront répartis en fonction de leur lieu de vie, à plus ou moins 10 km. L’entreprise où ils réaliseront leur stage sera celle qui les embauchera s’ils obtiennent leur diplôme », poursuit Patricia Rochard.

« Un métier
d’avenir »

Au total, deux sessions de formation seront ouvertes, de douze semaines chacune (22 octobre - 21 janvier et 12 novembre - 7 février) à la suite desquelles les candidats passeront un examen pour obtenir le permis D et le titre professionnel de transport en commun sur route.
Pôle emploi et la FNTV seront dès le départ transparents sur les conditions des postes à pourvoir : « C’est une activité uniquement à temps partiel (début et fin de journée), du lundi au vendredi en période scolaire soit 35 semaines par an. » Mais qui peut être compatible avec une autre activité.
Pour la FNTV, ce recrutement est important dans un contexte où « le transport en commun est en évolution constante. On doit aussi faire avec la pyramide des âges et de nombreux départs à la retraite qu’il faut compenser. Quand on sait que 500 autocars circulent chaque jour en Mayenne, nul doute que c’est un métier d’avenir dans lequel il existe une marge d’évolution. Ainsi qu’une vraie sécurité de l’emploi».

Pratique - Pour participer à une réunion d’information, adresser votre candidature à entreprise.pdl0053@pole-emploi.net en indiquant la référence offre sur laquelle vous souhaitez candidater (elles sont à retrouver sur le site Internet de Pôle emploi).

0 commentaires

Envoyer un commentaire