Cap sur le Panama, le jeune Segréen met les voiles

12h00 - 02 septembre 2018 - par G.Y
Cap sur le Panama, le jeune Segréen met les voiles
François Dubois tenant la barre du navire.

Cette fois, ça y est ! Vendredi 31 août, François Dubois larguera les amarres. À bord de son voilier, le Kêr Maï, le jeune homme de 24 ans naviguera cinq mois pour rejoindre les JMJ 2019, au Panama.

Il y a quelques semaines, nous avions présenté l’aventure atypique à laquelle François Dubois se préparait. Le moment est enfin venu : vendredi 31 août, le voilier du jeune Segréen larguera les amarres dans un port près de Brest. Direction le Panama, où se tiendront les JMJ 2019.

À quelques jours du départ, le jeune homme s’occupe des derniers préparatifs. « Lampe frontale, sac de couchage, trousse à pharmacie, salopette de quart... » Il ne faut rien oublier. Mais l’espace est exigu sur un voilier, « alors nos bagages restent minimalistes, » s’amuse François Dubois.

Cela n’empêche pas le jeune Segréen de trépigner d’impatience : « Cela fait des mois que je me prépare. À présent, je n’ai plus qu’une seule envie : prendre la mer ! » Il faut dire que le jeune homme s’est entraîné d’arrache-pied. Dernièrement, il a passé trois semaines sur un bateau, dans le golfe de Gascogne. « Il m’est arrivé d’être en charge du quart de nuit, de minuit à 4 h. C’était fatigant, surtout avec la houle... Mais on s’habitue vite ! » Et il vaut mieux : François Dubois ne chômera pas durant la traversée. En plus des tâches de skipper, il devra également tenir un journal de bord vidéo, commandé par l’un des sponsors.

La suite de l'article est à lire dans le Haut Anjou du 31 août, édition papier ou numérique.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL