Nyoiseau : un nouvel espace de création artistique avec de beaux projets

16h00 - 02 septembre 2018 - par G.Y
Nyoiseau : un nouvel espace de création artistique avec de beaux projets
Bruno Antony, Jimmix et Guillaume Dersoir. Derrière eux, l’installation de bouletage désormais reconvertie.

Samedi 25 août avait lieu à Nyoiseau l’inauguration du Parc de la Terre Noire. Attenant aux ateliers d’artistes de Centrale 7, ce nouvel espace se situe sur le site des anciennes mines de fer, un cadre unique de 2,5 ha. Trente artistes plasticiens et cinq groupes de musiques étaient présents pour le vernissage.

« On en est seulement au démarrage du projet », explique Guillaume Dersoir, cofondateur du projet avec l’artiste Jimmix. « C’est un lieu en devenir. Il atteindra la maturité d’ici trois ou quatre ans », indique Bruno Antony, lui aussi investi dans l’aventure. Ce dernier rêve d’installer une galerie dans l’ancienne tour d’extraction en béton. « Peut-être un jour », espère-t-il, étant lui-même peintre et sculpteur. Bruno Antony, Guillaume Dersoir et Jimmix sont tous les trois propriétaires de ce lieu, dans lequel ils ont investi à titre privé. C’est là que réside la grande différence avec l’infrastructure Centrale 7.

Et les trois hommes ne manquent pas d’idées pour faire vivre leur nouvel espace. « Le site s’adresse à tous les créatifs, explique Bruno Antony. C’est un lieu d’ouverture. Peintres, plasticiens, sculpteurs et même poètes et musiciens. Tous sont les bienvenus. » Un espace de concert a d’ailleurs été spécialement aménagé. « On pourrait même envisager, à terme, d’organiser des mini-festivals. Le lieu pourra aussi être ouvert aux séminaires d’entreprises. »

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire