J'ai testé la fish pédicure à Château-Gontier !

06h00 - 19 août 2018 - par S.P
J'ai testé la fish pédicure à Château-Gontier !
La fish pédicure est possible à partir de 6 ans. - © P.S.

Depuis quelques mois, Bénédicte Devy propose un service unique en Mayenne et pour le moins original : la fish pédicure. Si je n’avais jamais eu l’occasion d’essayer jusque-là, l’idée de se faire “manger” la peau par des petits poissons ne m’attirait guère. Malgré tout, à l’invitation de la gérante d’Happyness, ma curiosité a été plus forte ainsi que celle de ma collègue Pauline.

Débarrassées de nos vernis à ongles - pour éviter qu’ils ne cachent par exemple des mycoses - nous voilà prêtes à laissez nos pieds à des dizaines de Garra rufa. Ce petit poisson originaire d’Eurasie, qui peut mesurer jusqu’à 15 cm, a la particularité de se nourrir des peaux mortes des baigneurs qu’il rencontre.

Notre hôte, suivie par un vétérinaire spécialisé en poissons et qui a notamment dû présenter son projet à la préfecture, nous rince une première fois les pieds, dépose un gel nettoyant puis rince une seconde fois avant de nous inviter à déposer nos pieds au bord du bassin. L’expérience n’a pas encore débuté que nous sommes très surprises. Visiblement affamés, nos poissons se regroupent en direction de nos pieds et n’attendent que notre plongeon.
ça vibre !

Ma collègue se jette la première et vu sa réaction j’appréhende beaucoup d’y aller. Les premières sensations sont telles que je les avais imaginées : très sensible aux chatouillements, je ne peux m’empêcher de rigoler et de bouger mes pieds dans tous les sens. Je décide de regarder ailleurs quelques instants, le temps que la sensation s’estompe et c’est le cas au bout d’une vingtaine de secondes.

En échangeant avec Bénédicte, nous ajustons un peu notre vocabulaire.
Finalement, la bouche des poissons contre notre peau procure davantage de vibrations que de chatouillements. Et l’on passe un agréable moment à discuter tout en admirant nos poissons au travail. D’un pied à l’autre, ils dévorent nos peaux mortes et ouvrent nos pores. Une sensation unique !
Bénédicte prend également le temps de nous expliquer le système de filtration, la gestion des poissons... qui lui prennent environ 2 h chaque jour.

Après 30 minutes, on ressort les pieds légers et on découvre les légers mordillements qu’ont laissé les poissons. Ces derniers disposent quant à eux de 15 minutes obligatoires de repos entre deux fish pédicures, pause syndicale oblige !

Pratique - La fish pédicure est possible à partir de 6 ans. Happyness est situé au 11, rue René-d’Anjou à Château-Gontier. Tél. : 09 83 41 58 30. Après quelques jours de congés, Bénédicte Devy vous accueillera pour une séance, à partir de 15 minutes, dès le 22 août. Nous, on vous conseille la formule en duo, idéale pour passer un bon moment en couple ou entre amis.

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du 17 août 2018.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire