La première éolienne assemblée à Quelaines-Saint-Gault

06h00 - 16 août 2018 - par S.P
La première éolienne assemblée à Quelaines-Saint-Gault
La toute première éolienne route de Cosmes prend corps. - © P.S.

Au Petit Alleux, route de Cosmes, le chantier éolien avance bien. La toute première éolienne est assemblée.

Le 25 juillet, la première éolienne, de couleur gris-blanc, était entrée dans sa phase de montage. Depuis jeudi 2 août se dresse son mât culminant à plus de 100 mètres, il repose sur des fondations de 3 m x 20 m de diamètre. L’assemblage des 29 tronçons en béton d’environ 3,70 m de haut par levage, s’est fait à l’aide d’une grue de 120 m à la flèche.

Actuellement, ce chantier demande la présence de deux équipes de huit techniciens, chacune spécialisée dans son domaine, entre autres, des spécialistes du montage de mât en béton. L’érection du deuxième mât devait commencer le 7 août. Les pâles devraient arriver fin août, la mise en service des trois éoliennes étant prévue en fin d’année 2018. Il est interdit de s’approcher du chantier. Ce parc sera donc composé de trois éoliennes, dont la hauteur en bout de pale se situera à 160 m avec 103 m de diamètre de rotor (machines Enercon E103).

« La puissance unitaire des éoliennes est de 2,35 mégawatts (MW), soit une production de 17 gigawattheures (GWh) qui équivaut à la consommation en électricité de plus 7 000 habitants (hors chauffage) », indique Jean-François Leblanc, responsable de développement de la société EnergieTeam (voir édition du Haut Anjou du 22 mars 2018).
La plantation de linéaires bocagers sur une longueur de 1 500 m est prévue. En fin de chantier, EnergieTeam réalisera la réfection des chaussées des routes départementales et des voies communales, après les travaux de construction du parc éolien.
La société energieTeam finance le projet pour 9 millions d’euros, et sera l’exploitant de ce parc pendant au moins 25 années.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire