De nouveaux visages à la compagnie de gendarmerie de Château-Gontier

10h00 - 10 août 2018 - par R.G
De nouveaux visages à la compagnie de gendarmerie de Château-Gontier
De gauche à droite : les capitaines Christoph Villena et Frédéric Bizien ainsi que la commandante de compagnie, Camille Glorieux. - © Haut Anjou

Le capitaine Camille Glorieux a succédé au commandant Deméocq à la tête de la compagnie depuis le 1er août.

Elle est la première femme à occuper ce poste à la compagnie de Château-Gontier. Le capitaine Camille Glorieux a pris la suite du commandant Xavier Deméocq à la tête du commandement de compagnie le 1er août. « De plus en plus de femmes ont des postes à responsabilité en gendarmerie », tient-elle toutefois à préciser.

Originaire des Côtes-d’Armor, elle arrive en provenance du Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier (Dordogne). « J’y serai restée cinq ans avant d’avoir commandé le peloton d’intervention de l’escadron de gendarmerie mobile de Vannes (Morbilhan) durant quatre ans », indique le capitaine Glorieux.

« Un œil nouveau »

Pour ce « nouveau challenge », la commandante de compagnie s’appuiera sur les compétences des capitaines Bizien et Villena. Mais aussi sur les 160 gendarmes de la compagnie. « Je m’inscris dans la continuité du travail réalisé par mon prédécesseur avec peut-être un œil nouveau. Je suis actuellement dans une phase d’observation. Viendra ensuite celle de réflexion et peut-être celle de changement », annonce la Bretonne.

Attachée à servir dans des « jolis coins ruraux de France », elle aura à cœur de préserver la quiétude et le faible taux de délinquance sur le territoire du sud-Mayenne.
Pour ce faire, le capitaine Glorieux entend « faire preuve d’intelligence locale » et « bien connaître ses personnels, les particularités du territoire mais aussi les élus, institutionnels et acteurs économiques, associatifs... ».

Une équipe remaniée

Alors que le capitaine Bruno Bac a lui aussi quitté la compagnie (voir édition du 22 juin), il est remplacé depuis le 1er août par le capitaine Frédéric Bizien. Le commandant en second, 49 ans et originaire de Saumur, arrive de la communauté de brigades de Saint-étienne-de-Montluc (Loire-Atlantique). Il est également passé par la brigade de Châteauneuf-sur-Sarthe (Maine-et-Loire). Le capitaine Bizien se dit « très heureux de prendre ses fonctions dans un territoire où il fait bon vivre.»

En plus de cette arrivée et de celle du capitaine Glorieux, la compagnie a été renforcée depuis début juillet par le capitaine Christophe Villena. L’adjoint au commandant de compagnie a été durant treize ans (2001-2014) en poste à l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (Paris).

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL