La clinique équine de Meslay-du-Maine privée de téléphone

10h00 - 11 août 2018 - par R.G
La clinique équine  de Meslay-du-Maine privée de téléphone
Le docteur Gilles Baratoux, aux côtés de la secrétaire, est privé de téléphone fixe depuis le 8 juillet. - © Haut Anjou

La clinique équine meslioise ne peut plus répondre à ses clients depuis un mois à cause de coupures.

Il n’en peuvent plus. Depuis le 8 juillet dernier, le docteur Gilles Baratoux et ses associés sont privés de réseau de téléphonie fixe. Si certaines entreprises sont fermées pour cause de vacances en juillet et/ou août, la clinique équine de Meslay-du-Maine reste elle ouverte 7 jours sur 7 et 24 h/24. Mais problème, les clients ne peuvent plus les joindre.

« On nous mène en bateau »

La faute à des coupures de téléphonie fixe qui se répètent depuis plusieurs semaines. « C’est scandaleux, s’offusque le docteur Baratoux. On paye un service, au prix fort, à Orange qui n’est pas rendu.» Ce problème, dont il a fait part au maire, touche également des entreprises de la commune.
Alors que les associés de la clinique équine contactent quotidiennement l’opérateur, leurs appels restent pour le moment sans réponse. « On appelle tous les jours. On nous promet le passage de techniciens pour venir réparer la panne. Mais rien...  On nous mène en bateau. »

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire