La Coupe de France d’aéroglisseurs n’aura pas lieu au Lion-d’Angers

14h00 - 03 août 2018 - par D.A
La Coupe de France d’aéroglisseurs n’aura pas lieu au Lion-d’Angers
Finalement, les aéroglisseurs n’évolueront plus sur le site de l’hippodrome du Lion-d’Angers. - © Archives Haut Anjou

La Coupe de France d’aéroglisseurs se préparait doucement à animer l’hippodrome du Lion-d’Angers, le 16 septembre prochain. C’était sans compter sur l’interdiction qui vient de tomber.

Les amateurs d’aéroglisse ont déjà dû se résoudre à la disparition du championnat d’Europe qui avait lieu à Grez-Neuville. La dernière édition s’est déroulée en juin 2017.

Aujourd’hui, c’est un autre coup dur qui touche le Club Anjou aéroglisseurs. Finalement, la Coupe de France d’aéroglisseurs n’aura pas lieu au Lion-d’Angers. Laurent Guetté, le président du club, l’a annoncé le 31 juillet.

Comme il le rappelle sur le site Internet du club, « il y a quelques temps, nous vous annoncions l’organisation de la Coupe de France, en collaboration avec la société des courses, sur l’hippodrome du Lion-d’Angers le 16 septembre prochain. » Un rendez-vous qui est donc annulé moins de deux mois avant le jour J.

Protection de l’environnement

Laurent Guetté explique qu’« en fait, toute évolution d’aéroglisseurs sur l’hippodrome est maintenant interdite, et donc, même notre participation au Téléthon est devenue impossible. »

La raison ? Le président du club annonce que le « site de l’hippodrome est englobé dans des zones de protection de l’environnement à cause de la présence d’espèces animales et végétales. Celles-ci étant classées remarquables, nous ne pouvons avoir les autorisations d’évolution pour nos aéroglisseurs. »

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du 3 août, édition papier ou numérique.

0 commentaires

Envoyer un commentaire