A Champigné, la ferme des Pigeonneaux du Stade se visite

12h00 - 28 juillet 2018 - par D.A
A Champigné, la ferme des Pigeonneaux du Stade se visite
Les pigeonneaux de Dominique Fouchard sont également présents sur les bonnes tables des restaurateurs angevins.

Sur les 33 éleveurs de Maine-et-Loire, ils sont les seuls à proposer leurs pigeonneaux en vente directe. Karine et Dominique Fouchard ouvriront leur exploitation au public mardi 31 juillet. Rendez-vous à 15?h à la ferme Les Pigeonneaux du Stade à Champigné.

La ferme Les Pigeonneaux du Stade est installée à l’entrée de Champigné, route d’Angers, près d’un garage auto. Karine et Dominique Fouchard cohabitent en bonne intelligence avec la population depuis 1996. « Au départ pour rassurer nos voisins nous avons organisé une visite de l’élevage. Tout se passe très bien depuis », indique le couple d’éleveurs.

2 700 couples dans six bâtiments

La ferme est répartie sur deux sites dont un d’un demi hectare entièrement consacré à l’élevage. Pour s’y rendre, il suffit de repérer l’enseigne Les Pigeonneaux du Stade à l’entrée d’un chemin qui mène tout droit à la ferme. « En arrivant, vous êtes accueillis par des roucoulements répétés, une musique qui va vous accompagner durant toute la visite », notent Karine et Dominique, le couple d’éleveurs.

Tous deux vivent quotidiennement au contact des pigeons, 2 700 couples répartis dans six bâtiments comprenant chacun quatorze volières (ou parquets). Les éleveurs de Champigné ont sélectionné deux races de pigeons adaptées à leur production : Hubbel et King argenté. Ils font du pigeon pour la chaire. Un tiers sont abattus sur place et deux tiers sont acheminés vers un abattoir extérieur.

Un salarié avec le couple

« Nous sommes les seuls à proposer de la vente directe en Maine-et-Loire. Nous avons démarré en 1999 en créant un laboratoire sur place », précise le couple qui emploie un salarié à temps partiel.

Mardi 31 juillet, rendez-vous le 31 juillet à 15 h à la ferme Les Pigeonneaux du Stade à Champigné. La visite est proposée dans le programme des Ptites pépites de l'Anjou bleu. Durée de la visite 1 h 30. Tarif : 3 €, gratuit pour les moins de 10 ans. Contact : 02 41 42 08 55.

La suite de l'article à retrouver dans le Haut Anjou du 27 juillet 2018, édition papier ou numérique.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire