Saint-Fort : sacré meilleur apprenti de France en maçonnerie !

08h32 - 18 juillet 2018 - par M.A
Saint-Fort : sacré meilleur apprenti de France en maçonnerie !
Gérard Prioux, le maire de la commune, Jean-François Boulay, entrepreneur de maçonnerie et Quentin Bruneau, meilleur apprenti de France, à droite. - © DR

Il n’a pas fait les choses à moitié ce jeune homme de 17 ans, fils d’agriculteur. «?La vie en plein air, m’intéressait, mais je n’étais pas intéressé par le métier de mon père, bien que je l’aide parfois.?»

La découverte du métier de maçon, après un stage en troisième, a aidé Quentin a trouvé sa voie. Et quelle voie ! « Je suis rentré en septembre 2016 au CFA (centre de formation des apprentis) de Belle-Beille à Angers, pour passer le CAP », au rythme d’une semaine au CFA et deux semaines en apprentissage chez Jean-François Boulay, de l’entreprise éponyme de Saint-Fort, spécialisée dans le neuf comme dans la rénovation. En janvier 2018, Quentin a décidé de se lancer dans les concours ouverts aux apprentis.

70 heures de travail pour réaliser son œuvre

Gérard Prioux, maire, a assisté à la remise de la médaille d’or départementale que Quentin a reçu à Angers : « On dit souvent que les jeunes ne veulent pas travailler, mais avec Quentin, on a l’exemple qu’il y a des jeunes motivés, car il a obtenu également la médaille d’or régionale, puis ensuite à La Rochelle, la médaille d’or nationale ». Jean-François Boulay, a même ajouté : « Il faut aussi de l’ambition. Son œuvre présentée a nécessité 70 heures de travail pour Quentin. Les deux employés de l’entreprise l’ont bien soutenu. » Seul de sa classe à se présenter avec quatorze autres au niveau national, huit seulement ont été sélectionnés. 70 heures de travail pour une œuvre alliant différentes techniques.

 

Plus d'informations dans notre édition du 13 juillet.

0 commentaires

Envoyer un commentaire