Au Bourg-d'Iré, le château de Falloux retrouve ses lettres de noblesse

16h00 - 14 juillet 2018 - par D.A
Au Bourg-d'Iré, le château de Falloux retrouve ses lettres de noblesse
Le château de Falloux a été construit dans la seconde moitié du 19e siècle.

Acheté par un couple d’Américains en 2016, l’édifice a été restauré de fond en comble. Les propriétaires ont ouvert ses portes il y a quelques jours.

Pour les habitants du Segréen, et en particulier pour ceux du Bourg-d’Iré, commune où trône le château, c’est la consécration. Il y a moins de trois ans, le château de Falloux était en piteux état. Aujourd’hui, l’édifice du 19e siècle a retrouvé sa gloire d’antan. Un bel exploit local que l’on doit à William et David O’Neil, deux Américains originaires de Californie.

Rénové avec des fonds privés

Pris d’un véritable coup de cœur pour ce bâtiment chargé d’histoire, les deux hommes se sont lancés le défi de restaurer cette bâtisse en 2016, sur fonds privés. Et pour y arriver, ils se sont appuyés sur le savoir-faire d’un grand nombre d’artisans locaux. « Et pour la petite histoire, c’est aussi ce qu’avait fait le comte de Falloux en construisant le château. Il avait voulu mettre en valeur les travailleurs locaux », expliquait l’un des guides, samedi 7 juillet, lors de la journée portes ouvertes au château. Un événement organisé à une date symbolique : celle du 7 juillet 1912 où la statue d’Alfred de Falloux a été inaugurée au Bourg-d’Iré.

Plus d'informations à retrouver dans le Haut Anjou du 13 juillet 2018, édition papier ou numérique.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL