Candé. La construction de la maison de santé se profile

16h00 - 16 juillet 2018 - par D.A
Candé. La construction de la maison de santé se profile
La maison de santé fait partie d'un vaste projet d'aménégament. Les foyers Beausoleil (photo) seront bientôt remplacés par de nouvelles constructions.

Les choses s’accélèrent pour la maison de santé de la commune de Candé. Le permis de construire sera déposé au cours des prochaines semaines, avec une livraison prévue pour 2020.

« On a commencé à travailler sur le dossier en septembre-otobre 2017 », indique Gérard Delaunay, maire de Candé, à propos du projet de maison de santé.

En ce début d’été 2018, les choses se précisent donc : « ça avance même très bien », se satisfait le maire. Le bâtiment sera situé à proximité de l’hôpital Aimé-Jaillot et des futurs logements pour les seniors.

2 029 000 €

Pour mettre sur pied une maison de santé, il faut avant tout un investissement financier conséquent. «On est sur un coût estimé à 2 029 000 € », répond du tac au tac Gérard Delaunay. L’homme maîtrise le dossier. Et pour cause : « C’est un enjeu important pour notre territoire. »

Aujourd’hui, les demandes de subvention se concrétisent. Pour ce projet, l’attribution d’un fonds de concours de la part d’Anjou bleu communauté devrait avoisiner les 300 000  €. Devraient s’y ajouter des subventions de l’état et de la région. « Si tout se passe bien, il devrait rester 30 % à la charge de la commune, soit environ 600 000 € », précise Gérard Delaunay.

Bientôt le permis de construire

En parallèle, il faut déposer le permis de construire. Ce qui ne devrait plus tarder non plus. « Normalement, ce sera fait à la fin du mois de juillet ou au début du mois de septembre. »
Ce projet s'inscrit dans une réflexion globale d'aménagement, en lien avec la construction de nouveaux logements dédiés aux personnes âgées.

La suite de l'article et plus d'informations sur le territoire de Candé a retrouver dans le Haut Anjou du 13 juillet, édition papier ou numérique.

Mots clés : Candé, Maison de santé,

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL