Le programme estival de l'Espace jeunes de Segré emporte l'adhésion des 11/17 ans

12h00 - 25 juin 2018 - par B.X
Le programme estival de l'Espace jeunes de Segré emporte l'adhésion des 11/17 ans
Hachemi Benmansour, directeur, et les animateurs, Florian Sabin, Nathanaëlle Frémont, Jade Ghertil (abs. sur photo)

Le programme estival de l’Espace jeunes semble avoir fait tilt auprès de son public. Les 11/17 ans de Segré-en-Anjou-bleu n’ont pas traîné à s'inscrire.

 «On a été agréablement surpris de la vitesse à laquelle les inscriptions se sont réalisées», déclare le directeur de l'Espace jeunes Hachemi Benmansour. Mais il reste encore de la place pour des animations comme les loisirs créatifs, la pêche, une vadrouille à Nantes, mais aussi et c’est gratuit, Fais ton cirk, fin Juillet. Et puis il y a les Foliklores. Le directeur en fait un point d’honneur au regard du projet pédagogique et éducatif de la structure :

Ouverture culturelle et géographique

«C’est notre vocation de permettre aux jeunes de s’ouvrir, de découvrir d’autres horizons». Et de les inviter à laisser tomber l’espace d’un jour des animations plus commerciales, tentantes. Pour la proposition Foliklores, l’Espace jeunes met en avant le show d’ouverture le soir du 11 juillet, puis le lendemain, un mini stage découverte de danse et un spectacle.

L’exigence d’ouverture, la structure la décline aussi sur le mode géographique. Les animations sont régulièrement délocalisées dans les communes déléguées de Segré-en-Anjou-bleu. Et l’été, le périmètre s’élargit plus encore car «la période est propice : cette année, nous allons à La Flèche, Le Mans, Nantes.»

En attendant de dresser le bilan

Le temps de faire un point précis sur l’année viendra plus tard, mais déjà les retours sont bons : «ça bouge, on sent une bonne dynamique», indique Nathanaëlle Frémont. Le projet ski de février a été par exemple une réussite, tout comme l’association à la journée prévention routière. Hachemi Benmansour confirme cet engouement avec la fréquentation estivale à l’Espace jeunes : «avec une centaine d’ados, on a fédéré une habitude, et c’est le but de notre structure».

 

Pratique

Mots clés : jeunesse, loisirs, Segréen,

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL