Le Lions club de Segré dresse le bilan de ses activités

12h00 - 13 juin 2018 - par B.X
Le Lions club de Segré dresse le bilan de ses activités
Le Lions club et son président, Jacques Robin (à droite)

Lundi soir 4 juin, le Lions club de Segré a réuni ses partenaires pour les remercier et effectuer le bilan de l’année écoulée. L’association qui a pour devise le Don de soi est de tous les combats, dès lors que l’engagement va au profit des autres. Cela dure depuis 1960 pour l’équipe de Segré, et l'exercice qui s'achève l'atteste une fois de plus.

Le président Jacques Robin résume ainsi l’engagement du Lions : «nous sommes là pour apporter du mieux, de l’animation». Ainsi en témoigne le bilan des activités :

- journée citoyenne : elle permet à 200 élèves des classes de CM de découvrir chaque année les différents services publics : mairie, communauté de communes, gendarmerie, pompiers, sous-préfecture, justice...

-  rando de la Verzée : plus de 1 000 participants se bougent pour une opération en direction de l’unité Alzheimer pour qu’elle bénéficie des services de l’association Chiens, éveil d’Anjou.

- prendre un enfant par la main : le Lions prend en charge le voyage et le séjour au parc Eurodisney de deux enfants méritants.

- concours d’éloquence : cette année, c’est la jeune Léa Remoué qui a été épaulée dans ce concours par Patrick édelin, il l’a accompagnée jusqu’à la 3e marche du podium régional.

- une rose, un sourire : cette action permet, par la vente de roses, de récolter des fonds destinés au mieux être des enfants hospitalisés, via l’association Le Rire médecin.

- Le Lions clubs a été également de tous ces autres combats : le Téléthon, une soirée loto organisée en janvier, le salon de printemps, l’implication dans la collecte de 11 500 lunettes destinées à être recyclées et redistribuées dans 150 pays dans le monde, la bibliothèque sonore et la cinquantaine de donneurs de voix qui se dévouent pour les mal-voyants.

Faire preuve d’engagement

Le Lions club de Segré compte aujourd’hui 25 membres. Chacun intègre le groupe, pas uniquement en présentant un «casier vierge», condition nécessaire mais pas suffisante : «il faut être reconnu pour ses qualités d’engagement» précise Jacques Robin. Don de soi, telle est la devise du Lions qui n’est pas un vain mot : «nous comptabilisons près de 2 000 heures en ce sens, et l’investissement augmente encore», complète Jacques Godde.

0 commentaires

Envoyer un commentaire