Chute du viaduc à Segré : il s’agirait d’un suicide

00h00 - 27 octobre 2005
Chute du viaduc à Segré : il s’agirait d’un suicide

La jeune femme, dont le corps sans vie a été retrouvé, lundi matin, dans un jardin privé situé au pied du viaduc de Segré, se serait suicidée. L’autopsie pratiquée par le médecin légiste laisse planer peu de doutes sur les circonstances du décès.Il était en effet 10h30, ce 24 octobre, lorsqu’un riverain, affairé à débroussailler un champ, a découvert le cadavre d’une femme inanimée. Malgré l’intervention rapide des secours, pompiers et gendarmes segréens n’ont pu que constater la mort de la victime. Il s’agit d’une jeune femme née en 1977. Domiciliée à Angers, elle avait été déclarée disparue quelques jours auparavant. Sans en avoir la certitude, les enquêteurs penchaient pour la thèse du suicide. Il faut dire que le lieu – le viaduc avec un aplomb d’une trentaine de mètres au-dessus du vide – corrobore l’hypothèse d’une chute mortelle. Ne voulant négliger aucun détail, les enquêteurs poursuivent leurs investigations, en particulier dans l’entourage de la victime.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire