Le Craonnais Timéo Béasse pourrait chanter en première partie des Kids United

06h00 - 12 mai 2018 - par C.T
Le Craonnais Timéo Béasse pourrait chanter en première partie des Kids United
Timéo Béasse en pleine répétition.

Timéo Béasse, un Craonnais de 11 ans, fait partie des finalistes du concours de chansons Kids Tonic Live qui a eu lieu à Lyon. S’il passe la prochaine étape, il pourra chanter en première partie des Kids United.

L’histoire débute de manière banale. «Tout a commencé quand j’ai repris contact avec une ancienne amie qui habite du côté de Lyon», explique la maman de Timéo, Murielle Béasse. Cette amie retrouvée découvre alors les talents de chanteur de Timéo grâce aux vidéos postées par sa maman sur les réseaux sociaux.

«Elle nous a alors encouragés à l’inscrire à un concours organisé par une radio locale de Lyon : Tonic Live» avec au final une place à décrocher pour faire la première partie des Kids United. Le célèbre groupe de jeunes chanteurs se produira dans le cadre du festival de Perouges, le dimanche 1er juillet.

Un jeune artiste autodidacte

Timéo 11 ans, élève de CM2 à Henri-Matisse, s’épanouit depuis des années sans sa passion du chant. Il a chanté cette année pour la première fois devant un public dans le cadre des soirées variété et cabaret de Saint-Quentin-les-Anges, une association dont il fréquente aussi les ateliers de théâtre. «Je fais aussi partie de la chorale», à Craon sous la direction d’Anne Dugué. Artiste dans l’âme, il fréquente aussi des cours d’arts plastiques.

Timéo tente sa chance et envoie une vidéo aux organisateurs du concours. «J’ai chanté Never, une chanson issue de la comédie musicale The Greatest showman». Il est alors sélectionné parmi la cinquantaine de lauréats retenus.

Pour la deuxième étape, il doit se rendre à Lyon le jour de son anniversaire et chanter a capella devant un jury. Il choisit Je vole et l’interprète devant cinq personnes médusées. “C’est ton premier casting ?” veut s’assurer un des jurés impressionné par Timéo qui ne prend aucun cours de chant particulier. Le juré le félicitera d’un très appuyé “C’est très bien ”.

Dernière étape le 26 mai

Timéo fait partie des seize derniers. Il est surtout l’unique garçon retenu. Le samedi 26 mai, il retournera à Lyon pour décrocher sa place dans le groupe des cinq qui fera la première partie des Kids United.
Timéo et ses parents hésitent encore sur ce qu’il va chanter. Variété internationale ou française, Timéo est aussi à l’aise dans un répertoire que dans l’autre. Il apprécie aussi autant la jeune génération de chanteurs que de vieilles chansons.

Bref, le jeune homme ne s’interdit rien. Ses parents (son papa Stéphane travaille chez Hegler et sa maman Murielle à l’accueil du pôle socio-culturel à Craon) ne sont absolument pas dans le milieu artistique, mais l’encouragent car «que ce soit le chant ou le théâtre ce sont deux belles écoles. Cela ne peut que lui être profitable pour être à l’aise et savoir parler en public, présenter des devoirs devant quelqu’un, etc.»
Un studio a même été aménagé en partie pour que Timéo puisse vivre sa passion pleinement.

0 commentaires

Envoyer un commentaire