Segré : début de construction des huit pavillons rue Charles-de-Gaulle

12h12 - 28 avril 2018 - par C.S
Segré : début de construction des huit pavillons rue Charles-de-Gaulle
à l’angle de la rue Charles de Gaulle et de la rue de Verdun vont bientôt pousser huit maisons individuelles.

Les engins de chantier ont repris leur quartier en bas de la rue Charles-de-Gaulle à Segré. En lieu et place des anciennes habitations à loyers modérés (HLM), détruites en janvier 2017, Maine-et-Loire Habitat, bailleur social du département, a démarré la construction de huit pavillons

 «Il s’agit de sept types 4 et d’un type 3, pouvant accueillir de jeunes familles comme des personnes âgées», précise Christian Thibault, chargé de projet à la direction de maîtrise d’ouvrage chez Maine-et-Loire Habitat. Ces habitations seront accompagnées de cinq garages indépendants et de jardins d’une surface de 50 m2.

L’emprise totale de la parcelle est de 1 624 m2. Le T3 aura une surface habitable de 65 m2 et les T4 d’environ 80 m2.

Le chantier de construction devra durer jusqu’à juin 2019 pour une remise des clés d’ici septembre 2019. Initialement, le projet devait prendre forme à l’été 2018 mais il a été retardé. Le coût hors taxes est de 988 000 euros, sans compter la déconstruction qui aura coûté 120 000 euros.

Un autre bâtiment détruit

Maine-et-Loire Habitat a également le projet de détruire le logement social du 3, rue de la Paix, situé non loin de la rue Charles-de-Gaulle. L’immeuble qui comptait six logements est vide. Le permis de démolition vient tout juste d’être déposé et la déconstruction devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année. «À la place, nous y ferons cinq pavillons de plain-pied, trois T3 et deux T4, pour une livraison espérée courant 2019.»

À noter que le bailleur social compte également détruire quatre bâtiments à Pouancé, square Bissachère, pour y construire là aussi, seize logements type pavillon.

Abonnez-vous au journal Haut-Anjou
0 commentaires

Envoyer un commentaire