Des retraités en colère contre la hausse de la CSG à Château-Gontier

17h03 - 15 mars 2018 - par S.P
Des retraités en colère contre la hausse de la CSG à Château-Gontier
Bernard Pilard : «Faudra-t-il mettre en place une tombola pour les petites retraites ?» - © P.S.

Alors qu'une manifestation des retraités a eu lieu à Laval ce jeudi 15 mars à l’appel de neuf organisations nationales, pour dénoncer la hausse de 1,7 point de la CSG, la contribution sociale généralisée, qui vient de s’appliquer au versement de leurs pensions au 1er janvier, Bernard Pilard, qui habite Azé témoigne de cette forme d'injustice.

Ancien professeur de l’enseignement technique et ex-salarié de l’industrie, Bernard Pilard s'insurge contre la hausse de la CSG, qui grève le pouvoir d’achat. «En soi l’idée du Président Macron n’était pas mauvaise mais j’aurais voulu que cette hausse de la CSG serve aux personnes qui ont de faibles pensions pour joindre les deux bouts, lorsqu’elles vont en maison de retraite. Or, ce n’est pas le cas. Cette augmentation de la CSG ne fait pas de distinction. Elle frappe même les personnes qui ont des petites retraites. C’est donc une mesure injuste que les retraités acceptent mal, c’est normal ! On entend que ce sera compensé par la suppression de la taxe d’habitation, mais on n’y croit pas trop...»

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du 16 mars 2018.

1 commentaires
  1. Roger

    Bonjour Les retraités non pas que le vote pour inquiéter le gouvernement. Faites du bénévolat uniquement dans les HEPAD, et le gouvernement comprendre très vite, nos anciens seront ravis, et les infirmières soulagées.

Envoyer un commentaire