Candé : L'école Saint Jean-Baptiste teste la journée sans électricité

11h28 - 10 mars 2018 - par G.Y
Candé : L'école Saint Jean-Baptiste teste la journée sans électricité
De petites expériences ludiques ont été menées autour de l'énergie solaire à l'école St Jean-Baptiste.

Pendant un an, les élèves de l’école Saint Jean-Baptiste à Candé vont vivre au rythme du Défi Class’Energie initié par l’association Alisée. Mardi 13 mars, ils testeront “la journée sans électricité”.

L’association Alisée, qui fait la promotion des énergies renouvelables depuis plus de 25 ans, mène aussi des actions d’éducation à l’environnement auprès des établissements scolaires. «Au niveau local on appelle cela le Défi Class’ Energie», indique Bérengère Vito de l’association Alisée.
A Candé, l’école Saint Jean-Baptiste participe à ce défi depuis plusieurs mois. Son objectif est double. Il sensibilise les enfants à la maitrise de l’énergie et permet aux enseignants de développer des actions tout au long de l’années scolaire. «Chaque classe organise un événement par mois autour d’une thématique», signale l’animatrice d’Alisée.

Un exposé sur le changement climatique

La prochaine action à l’école candéenne aura lieu le mardi 13 mars. Au programme de cette “jounée sans électricité”, les élèves devront réaliser des relevés de luminosité avec le luxmètre. Ils mèneront une réflexion sur les besoins en électricité. Un atelier sera consacré à la création de t-shirts et d’affiches sur le thème de l’éclairage. L’école Saint Baptiste a par ailleurs invité Mathieu Moullé, conseiller énergie, à faire un exposé sur le changement climatique.
L’école Saint-Jean Baptiste est la première école du Maine-et-Loire à s’engager dans ce Défi Class’Energie. 

Article complet à retrouver dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 9 mars 2018.

 

0 commentaires

Envoyer un commentaire