Coupe de France : le Castrogontérien Matthieu Pichot prudent après le tirage

20h15 - 01 mars 2018 - par R.G
Coupe de France : le Castrogontérien Matthieu Pichot prudent après le tirage
Matthieu Pichot retrouvera Chambly en Coupe de France cette fois-ci. - © Haut Anjou.

Le gardien originaire de Château-Gontier est, avec son équipe, à une rencontre du Stade de France.

Grand acteur de la qualification des Herbiers pour les demi-finales de la Coupe de France face au RC Lens, mardi 27 février (0-0, 4 tab 2), Matthieu Pichot, le gardien de l'équipe vendéenne, originaire de Château-Gontier, nous a confié ses premières impressions quelques minutes après le tirage au sort effectué ce jeudi soir par le journaliste Samuel Etienne.

Un Castrogontérien en route vers les 1/2 finales de la Coupe de France

Alors qu'ils pouvaient affronter le PSG, Chambly ou le vainqueur de la rencontre entre Caen et Lyon, Les Herbiers ont décroché... Chambly. « Le point positif est de recevoir (la rencontre se jouera de nouveau au stade de la Beaujoire à Nantes, ndlr), indique Matthieu Pichot. Nous connaissons bien Chambly, et ce n'est pas un petit. Ce sera un match très difficile pour eux comme pour nous. »

Egalement pensionnaire du championnat de National, l'équipe de l'Oise a éliminé le RC Strasbourg en quarts de finale. En championnat, Les Herbiers s'étaient imposés à l'aller en août à Chambly (2-0) et s'étaient inclinés au match retour à domicile (3-1).

Réponse le 17 ou 18 avril

De son côté, le président du club vendéen s'est, lui aussi, félicité de ce tirage. « C'est formidable pour ce championnat de National de se montrer un peu plus », a réagi Michel Landreau.

La rencontre aura lieu le 17 ou 18 avril prochain. Une chose est sûre, un club de National sera bien présent en finale de la Coupe de France début mai.

Retrouvez plus d'éléments sur la performance de Matthieu Pichot en 1/4 de finale de la Coupe de France dans l'édition du Haut Anjou du vendredi 2 mars.

0 commentaires

Envoyer un commentaire


NULL